Partagez | 
 

 Promenade au parc; la pluie peut rapprocher les gens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Date d'inscription : 08/08/2014
Messages : 32

MessageSujet: Re: Promenade au parc; la pluie peut rapprocher les gens   Mar 28 Oct - 21:20

Damon rit intérieurement lorsque la jeune femme lui avoua avoir eu une poussée d'adrénaline dut à la peur. D'un côté c'était aussi vrai qu'en société il n'était pas courant de s'approcher de quelqu'un de la sorte, mais Damon avait perdu les coutumes et usages du commun des mortels.
Puis il l'écouta sans bouger sur la recette. Elle s'y connaissait plus que lui, heureusement qu'il ne c'était pas attelé derrière les fourneaux à sa place, et pourtant il était plus âgé! Il avait eu tout le temps pour apprendre à faire de la crème ou du chocolat chaud... Mais il ne jugeait pas ce passe temps utile pour l'avenir qu'il se réservait.
Il tourna son regard vers les yeux d'Emily quand elle s'adressa de nouveau à lui, il acquiesça sans dire mot, après tout battre un fouet n'était pas la tâche la plus compliquée du monde, et que ce soit des œufs ou de la crème la mécanique devait être la même. Enfin probablement se dit le vampire.
Il attrapa le fouet après que la jeune humaine le toucha. Elle n'avait pas pu sentir ce que le sens vampiriques du jeune homme avait ressentit : de la chaleur humaine. Mais Damon l'avait ressenti, et chaque parcelle de sa peau avait émit un doux frissonnement. Cette sensation lui manquait, la chaleur tout autant que les contacts physiques qu'il n'avait plus.
Simplement il sourit, dévoilant seulement un bout de ses dents et non sa mâchoire entière, elle l'avait simplement frôlé, peut être était il temps pour le vampire de se sociabiliser un petit peu...
Il observa l'ustensile qu'il tenait dans la main avant de remettre son attention à la jeune humaine lorsqu'elle répondit à la dernière question du prédateur nocturne.
En coin il émit un petit sourire, forcément qu'elle n'allait pas comprendre mais tant pis. Elle s'en souviendra en temps voulu, bien que le jeune Damon espérait plus que tout qu'elle n'ait pas besoin de saisir le sens de cette phrase.

"Et bien je vous rassure je suis très bien installé aussi. Je n'ai pas réellement besoin d'aide pour quoi que ce soit en fait. Surtout au niveau de l'emménagement, je n'ai pas pris grand chose. Par contre pour me faire visiter la ville pourquoi pas, après tout c'est toujours plus sympa en groupe." conclu t'il.

Puis il se concentra sur sa tâche culinaire, observant tout les ingrédients et le récipient. Il hésita en regardant Emily qui semblait être occupé par le chocolat avant de lui dire :

"Hum, je commence par mettre quoi en fait?"

Il la regarda dans les yeux un sourire bouche clos mais amusé aux lèvres, pour qu'Emily ne se moque pas trop du comique de cette situation banale pour tant d'être humains.

Cependant dans le salon les premiers rayons du soleil commençait à transpercer les nuages et à éclairer la pièce de leur lueur mortelle. Tout ça sans que le vampire ne s'en aperçoive, un jeu mortel entre ses mensonges et sa nature allait débuter à son insu, et au dépend de la pauvre Emily...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emily HaasHumain - Honnêteavatar

Date d'inscription : 30/07/2014
Messages : 84
Localisation : En bordure de ville, à 10 min du parc

MessageSujet: Re: Promenade au parc; la pluie peut rapprocher les gens   Mer 29 Oct - 21:52

Emily écouta la réponse du jeune homme, surveillant le chocolat fondu qui se mêlait à présent au lait, répandant dans la petite pièce une odeur douce et sucrée. L'adolescent était donc bien installé, et sobrement, puisqu'il disait ne pas avoir pris grand chose. La jeune femme songea que c'était un bien jeune âge pour se retrouver à devoir emménager seul, avant de se souvenir qu'elle aussi, vers cet âge-là, était déjà seule et en route pour une nouvelle vie dans un nouveau pays; qu'avait-il pu vivre qui l'avait poussé à entreprendre une telle aventure? Elle se le demandait, un peu inquiète pour ce garçon qui était légalement un homme adulte, mais restait à ses yeux un adolescent. C'était décidé, elle ne le laisserait pas seul, à moins qu'il n'en exprime l'envie absolue, et tenterait de veiller au mieux à ce qu'il ne manque de rien; c'était son devoir en tant qu'aînée qui avait qui plus est connu des difficultés similaires (ou du moins le croyait-elle, ignorant la véritable ampleur de l'histoire de Damon). C'est pourquoi elle répondit à sa question en souriant doucement:

"Va pour une visite de la ville, mais je vous préviens, il faudra faire ça en plusieurs fois, Londres n'est pas un petit village dont on peut faire le tour en quelques heures. Je vous montrerai aussi les alentours si vous voulez, il y a des coins sympa par endroit."

Ainsi, pensait-elle, elle le reverrait plusieurs fois, et pourrait mieux surveiller son évolution au sein de cette grande capitale; il lui suffirait de s'arranger pour espacer les visites d'une semaine environs à chaque fois, et elle aurait une bonne vue des besoins du jeune homme au fur et à mesure du temps. Elle occultait à nouveau la possibilité qu'il ne soit pas humain, et elle en avait conscience, mais, humain ou non, il restait de toute façon un adolescent qui vivait vraisemblablement seul, et pour cette raison elle ne pouvait envisager de le chasser de chez elle, alors qu'il semblait passer un bon moment.
La question de Damon la coupa dans cette réflexion, et elle ne put s'empêcher d'avoir un petit rire discret en l'entendant; il vivait peut-être seul et se prenait pour un adulte, mais une simple recette de base parvenait encore à le mettre en difficulté. Cette réalité paradoxale l'amusait.

"Commencez par séparer le blanc des jaunes pour les oeufs; on n'utilisera que les blancs. Si vous ne savez pas faire, je vous montrerai. Ensuite, vous devrez mélanger les blancs au sucre, puis rajouter un peu de lait et mélanger à nouveau jusqu'à obtenir un mélange un peu compacte."

Elle sourit, et, tandis que l'adolescent est tourné vers le petit plan de travail, elle part chercher une autre bouteille de lait, remarquant au passage que le salon s'était éclairé; elle sourit de plus belle, ne se doutant pas le moins du monde de la situation dans laquelle son ôte allait se retrouver à cause de cette "bonne" nouvelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 08/08/2014
Messages : 32

MessageSujet: Re: Promenade au parc; la pluie peut rapprocher les gens   Jeu 30 Oct - 21:55

Le jeune vampire sourit lorsque Emily prononça son accord pour devenir guide. Encore une bonne chose aujourd'hui. Il y avait enfin l'obligation pour ces deux jeunes gens de se revoir. Sans dire mot il consent à tout ce que venait de dire l'humaine vis à vis des lieux à voir et des moments des visites. Le tout en commençant à jongler avec les deux œufs pour "tuer" un petit peu le temps en attendant de savoir comment s'y prendre exactement pour la recette.
D'ailleurs cette curiosité fut rapidement comblé. Emily semblant habitué lui récita la recette de A à Z sans fausses notes, alors il commença à l'exécuter confiant.
Il se mit au dessus de l'évier les œufs en main et les brisa, gardant le jaune dans une moitié de coquille pendant que le blanc défilé dans le verre. Au moins il savait déjà faire ça.
Il revint sur le plan de travail en frôlant Emily par "inadvertance". Il remplit le bol avec le blanc d’œuf et avec une belle dextérité commença à les battre. Il mit un peu de sucre puis s'arrêta de nouveau :

"Euh... vous me dites stop n'est ce pas?"

Cependant un détail dans la prunelle des yeux interpella le prédateur. Un mince reflet doré tout léger. Il se retourna en direction de la porte et lâcha le sachet de sucre par réflexe. Au seuil de la porte commençait à émerger un mince rayon de soleil, arme la plus nocive pour ce qu'il était désormais. Paniqué il regarda en direction de la fenêtre. Un grand rideau semblait maintenir le vampire en vie, mais pour combien de temps?
Le seul endroit où il était en sécurité était probablement cette pièce, il tentait de contenir son instinct de survie qui peu à peu commençait à prendre le contrôle de ses membres, il se retourna rapidement et ramassa l'emballage et le sucre qu'il venait de faire tomber.

"Je suis désolé, c'est que j'ai pensé à quelque chose de pas très joyeux. Excusez moi... Vous voulez bien me guider de nouveau?"

Paniqué, acculé, Damon ne savait plus quoi faire, la seule chose qui pourrait le maintenir en vie sans qu'il ne se dévoile était de gagner du temps, et de surtout ne plus recommencer à paniquer de la sorte. Sans quoi il était dévoilé.
Il reposa le paquet de sucre et s'appuya de ses deux mains sur le plan de travail. Pour reprendre définitivement le dessus sur ses émotions. Il lui fallait se concentrer sur quelque chose de totalement hors du contexte, sur quelque chose de relativement important. Il se concentra alors sur la seule raison pour laquelle il n'avait pas mis fin à son éternelle existence : sa vengeance.
Son regard changea, mais ce n'était perceptible que si on y prêtait attention. Il inspira fortement puis expira.

"Désolé, je dois vous faire peut, mais c'est passé. Où en étions nous?"

Pour la première fois il s'adressa à Emily sans la regarder directement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emily HaasHumain - Honnêteavatar

Date d'inscription : 30/07/2014
Messages : 84
Localisation : En bordure de ville, à 10 min du parc

MessageSujet: Re: Promenade au parc; la pluie peut rapprocher les gens   Sam 1 Nov - 15:18

Emily ne s'attendait absolument pas à la scène qui allait se jouer sous ses yeux quelques secondes plus tard; tout semblait aller pour le mieux. Damon acceptait qu'elle le guide plusieurs fois, elle pourrait donc veiller à ce qu'il ne manque de rien. L'atmosphère était légère, et l'adolescent semblait prendre plaisir à cuisiner avec elle. Enfin, le temps s’éclaircissait, la jeune femme allait donc pouvoir proposer au garçon de ressortir un peu après s'il le souhaitait. Comment les choses auraient-elles pu mal tourner? Et pourtant...
Elle entendit l'adolescent lui demander de lui indiquer le dosage adapté de sucre, dans son dos, et se retourna pour lui répondre; et là, elle le vit figé, une expression inquiète sur son visage, le sucre se répandant à ses pieds dans un bruit discret de cristaux s'abattant sur le sol carrelé. Avant qu'elle n'ait le temps de dire quoi que ce soit, il lui tournait à nouveau le dos, et s'attelait à ramasser le sucre qu'il avait laissé tomber, s'excusant en expliquant avoir pensé à un mauvais souvenir - ou du moins c'est ainsi que l'humaine compris sa phrase quelque peu énigmatique - et lui demandant si elle acceptait de le guider à nouveau, dans la recette sans doute. Emily le regarda faire, inquiète, sans mot dire. Elle se demanda d'abord s'il n'avait pas attrapé froid, à cause de la pluie, puis repensa à son allusion à une pensée déplaisante. Quelle image avait donc pu traverser l'esprit de l'adolescent et le frapper si fort qu'il en avait perdu tous ses moyens, et toute sa bonne humeur? Quel souvenir pouvait bien le hanter à un tel point qu'il obscurcissait toute trace de lumière dans le regard de ce jeune Damon? Elle fit quelques pas hésitant vers l'adolescent, tendant la main dans l'intention de la poser sur l'épaule du garçon afin de le rassurer, mais avant qu'elle ne l'atteigne, il reprit la parole, tourné vers elle mais sans la regarder dans les yeux; son ton était ferme, et semblait sans appel. Peut-être ne voulait-il pas qu'elle se mêle de ses affaires, après tout, il avait le droit de conserver son intimité. Elle répondit donc en faisant semblant de ne pas être trop perturbée par le changement d'attitude de l'adolescent, bien que sa respiration et les battements de son cœur aient changé de rythme:

"Ne vous en faites pas, ce n'est que du sucre, je passerai l'aspirateur après, et le sol sera comme neuf. Pour la recette, vous pouvez rajouter encore trois bonne cuillères à soupe de sucre. Je vous indiquerai après la quantité de lait, perso, je fais au feeling."

Elle hésite, ne sachant si elle devait signaler à l'adolescent qu'elle voyait qu'il allait vraiment mal ou non, puis décide de prétendre croire à un coup de froid et de fatigue. Elle approche sa main et la pose sur son front en disant:

"Vous êtes pâles, j'espère que vous n'avez pas attrapé froid... Oh, mais vous êtes gelé! Vous auriez du me dire, je vous aurai proposé un plaid ou une écharpe pour vous tenir chaud. Vous êtes sûr que vous ne voulez pas vous asseoir, j'aurai fini rapidement, et vous pourrez vous réchauffer avec le chocolat"

Disant ça, elle s'apprêta à sortir de la cuisine pour aller chercher un plaid à prêter à Damon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 08/08/2014
Messages : 32

MessageSujet: Re: Promenade au parc; la pluie peut rapprocher les gens   Sam 1 Nov - 17:54

Tandis que le vampire s'affairait à se concentrer pour éviter les dangers mortels qui allait le guetter dans peu de temps, il n'entendit pas Emily s'approcher de lui ni ne capta la main qui se dirigeait vers son épaule au début, alors qu'en temps normal il aurait clairement du le sentir. Faire autant abstraction du monde qui l'entourait le rendait vulnérable. C'est la voix de la jeune femme qui lui fit réaliser qu'elle était un peu plus proche que tout à l'heure, ses yeux mouvèrent vers la provenance du ton si amical sans pour autant oser se montrer. Il écouta les paroles et les enregistra, de toute façon actuellement raté la crème était le cadet de ses soucis. Il répondit simplement :

"Encore désolé."

Le tout en rajoutant les trois cuillères de sucre d'un geste lent, très lent.
Soudainement une sensation de chaleur vint se poser sur le front du pâle jeune homme, ce simple geste aussi il n'y avait pas prêté attention, il fit un mince sursaut et ses lèvres se retroussèrent légèrement, il se retint pour ne pas lâcher un sorte de râle vampirique.
La chaleur humaine ne lui fit pas le même effet que la dernière fois, dans ce contexte il la sentait menaçante, oppressante, dangereuse...
Il écarta rapidement sa tête alors que l'innocente jeune femme affirmait qu'il était gelé, normal pour un vampire. Bon sang pourquoi l'avait il laissé la toucher, pourquoi était il si... ailleurs?
Ce "catalyseur", c'est à dire de penser à sa vengeance, lui permettait en effet de se donner une raison de survivre et de devenir plus primitif, être plus contrôlé par son instinct de survie, mais il lui faisait relâcher toute attention sur autre chose, finalement il était à double tranchant, damon devait trouver un autre moyen, comme pour contenir sa soif rouge.
Alors qu'elle s'éloigner de la pièce Damon lui répondit assez fortement pour qu'elle puisse entendre sans problème :

"Non je suis plein d'énergie pas la peine de m'asseoir mais merci de la proposition. C'est étrange d'ailleurs je n'ai pas la sensation d'avoir pris froid, je me sens plutôt bien physiquement."

Cependant Emily revint tout de même avec un plaid dans les mains, Damon s'en empara simplement un petit sourire complètement faux aux lèvres et le passa sur ses épaules en la remerciant. Il en profita pour zieuter une nouvelle fois sur le palier, la lumière ne progressait plus. Il devait rester dans cette pièce.
Sa tension commençait à redescendre doucement, maintenant à lui de trouver comment gagner du temps.
Il regarda le plafond, il aurait pu tenter de séduire Emily mais ce serait le meilleur moyen pour qu'elle désire le mettre à la porte, et donc le tue indirectement. Surtout qu'elle était sa seule "amie" autant ne pas jouer à ce genre de jeu avec elle. Il tenta alors une approche beaucoup plus adolescente.

"Vous auriez des enceintes? J'ai une petite musique que j'ai envie de faire partagez, j'aimerais bien vous la faire entendre."

En terminant sa phrase il sortit son téléphone tout neuf de la poche, et pour la première fois depuis qu'il avait ce regard glauque et colérique. De toute façon il faudrait bien qu'un jour elle connaisse la nature profonde de Damon. Autant commencer d'entrée à poser les cartes sur la table, enfin seulement la moitié. Jamais il n'avouerait être un vampire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Promenade au parc; la pluie peut rapprocher les gens   

Revenir en haut Aller en bas
 

Promenade au parc; la pluie peut rapprocher les gens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Après sa promenade au parc [PV : Florian]
» Promenade Au Parc [Kaiza Yashiro, Aisya Jasdero, Riza Hawkeye & Roy Mustang]
» [HOT - 18/gay] Comme la pluie peut se transformer en glace, l'amour peut se transformer en douleur.
» «Comme la pluie peut se transformer en glace, l’amour peut se transformer en douleur» ~ [PV: Law/Elal]
» Un mars quand ça repart [-Minos-]
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum de RPG fantastique Loups-Garous (Lycans) / Vampires :: Aventures Putrides :: The City :: Parcs -

Partenaire : Julien Konsinski, SRC fait du SEO