Partagez | 
 

 Une rencontre inattendue. [PV Amelia D. Shepard]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Date d'inscription : 18/09/2014
Messages : 15
Localisation : Dans un appart

MessageSujet: Une rencontre inattendue. [PV Amelia D. Shepard]   Jeu 18 Sep - 20:49


Une rencontre inattendue

Cela faisait déjà plusieurs jours qu'il ne s'était pas encore transformer. Sa dernière transformation... un véritable carnage qu'il essayait continuellement d'oublier. Qu'on ne se mente pas, il éprouvait une certaine satisfaction à tuer les chasseurs qu'il traquait afin de venger sa famille massacrée par sa propre faute. Le son palpitant de la respiration des mortels... le sang chaud dégoulinant tout le long de sa gorge. Tout à fait délicieux. Ses crocs déchirant la peau et brisant les os de ces meurtriers de créatures surnaturelles. Plus il se transformait, plus l'envie de sang humain augmentait. Le lycan ne pensait pas que se contenir de l'envie de sang humain serait si difficile, et sa forme humaine n'arrêtait pas cet envie irrésistible.

Le battant d'une porte se renfermant contre l'entrée du bâtiment l'arrêta dans sa rêverie. Le regard noisette du jeune homme parcourut totalement la pièce jusqu'à percevoir la silhouette de plusieurs demoiselles assises à une table. Depuis sa transformation par une personne qu'il ne connaissait toujours pas, l'odeur enivrante des demoiselles l'envoûtait littéralement. Il portait une chemise d'une teinte noir ainsi qu'un pantalon de la même couleur et des simple chaussures noirs. Mike ne coiffait quasiment jamais ses cheveux et les laissait retomber sur le haut de son front, par dessus ses jolie yeux noisettes. Il se déplaça dans une démarche motivée en direction de la table en chêne où se trouvait les deux filles, afin de leur demander leur commande.

Quel sera votre commande, mesdemoiselles?, dit-il dans une voix douce.

Le regard bleu océanique de la jeune fille à gauche de celui-ci se releva en direction du visage du jeune garçon avant de lui répondre dans la même voix qu'il l'avait prononcer lui-même.

Un café liégeois pour nous deux, s'il te plaît.

Le parfum de la jeune femme était tellement enivrant... si rapprochant et envoûtant. À ce moment précis, la seule envie qu'il ressentait était de sauter sur la jeune femme pour la dévorer vivante afin de goûter son sang si délicieux. À son insu, les yeux du jeune homme se teintèrent de rouge l'espace d'une demi-seconde. Dans un mouvement de sa jambe droite, il se déplaça lentement en direction du bar afin de préparer les cafés. Dans un bruit retentissant, la porte s'ouvrit une nouvelle fois en montrant une silhouette à la fois douce et féminine. Il remonta son visage vers la jeune femme, afin de voir si il la connaissait. Mike ressentait un étrange sentiment vis-à-vis de la femme qui venait d'entrer, comme si il s'était toujours connue. Pourtant, il ne la connaissait pas le moins du monde. Il lui adressa un simple sourire avant de retourner à son travail.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amelia D. SparrowLycan - Gourmandeavatar

Date d'inscription : 31/05/2014
Messages : 297
Localisation : Londres, quartier interdit aux vampires.

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue. [PV Amelia D. Shepard]   Jeu 18 Sep - 22:16





Rencontre inattendue




Amelia & Mike

Les choses n'allaient pas toujours exactement comme on le souhaitait. Non, en effet, la vie serait trop compliquée sinon... Mon histoire avec Scarlet serait toujours en cours sinon... Et par dessus tout, mon père serait encore en vie. Ces salopards de chasseurs n'existeraient pas, les humains comprendraient quel est leur rôle, et s'y tiendraient. L'un d'entre eux n'aurait pas non plus eu l'audace de me violer et de me faire tomber enceinte il y a de cela à peu près un mois. Certes, il l'a payé de sa vie, mais en retour j'hérite tout de même d'un enfant qui vivra sans connaître son père, et heureusement.

Depuis un certain bout de temps, je mangeais régulièrement. Chasseurs, simples humains ou vampires, tout le monde y passait. Tous ceux que je considérais comme les responsables de mes malheurs. La pointe de haine envers les ennemis héréditaires des lycanthropes ressortait peu à peu de mon cœur meurtri par la trahison, et j'étais désireuse de planter cette pointe dans le palpitant de mes ennemis, cet organe si tendre, qui fond si facilement sous la dent ! Dès que je pensais à ça, c'était mon estomac qui criait. Oui, la faim me remontait, et l'ennui accentuait cette sensation. Ma mère n'était pas présente, je me doutais bien qu'elle ne me tiendrait pas rigueur de partir manger un être vivant, puis d'aller boire un verre dans un bar. Non alcoolisé, évidemment, pour le bien du bébé, afin de me poser un alibi pour le meurtre et que je ne sois pas suspectée de ce que les humains appelle une "boucherie".

Attrapant une veste, j'étais bien consciente que pour la sécurité du bébé, je ne pourrais montrer mon visage canin. Heureusement, une transformation partielle était envisageable comme souvent, les griffes et les crocs suffiraient aisément. Je saisis mon sac à main et mes clefs et sortis en prenant bien soin de fermer la porte -ma mère ayant le doublon, puisqu'il s'agit de sa maison...-. Je pris rapidement la route des bois afin d'y croiser éventuellement des campeurs isolés qui seraient en mesure de remplir mon estomac. Sur la route, je pouvais aperçevoir la lune qui en était à son dernier croissant. La pleine lune n'était pas toute proche, aucun soucis de ce côté là. À l'orée de la forêt, je m'arrêtais un petit moment pour renifler l'air frais, et réfléchir à une tactique d'attaque. Au vu de ma mobilité réduite, une mise en scène était privilégiée. Une femme perdue demandant de l'aide pour la nuit, peut-être? Ma grossesse n'était pas encore particulièrement visible, ainsi je ne pouvais donc pas me servir de ce prétexte. Ma première pensée fut celle que je sélectionnais finalement, avant de m'enfoncer dans les ténèbres.

Le noir complet, le hululement des hiboux, n'importe qui paniquerait, mais guère moi. Moi... C'était une ambiance que j'aimais, justement pour pouvoir effrayer mes proies, mais aujourd'hui, l'effroi n'était pas mon arme, je préférais éviter de courir et ce malgré que je ne sois qu'au début de ma grossesse. Tout à coup, mon regard fut attiré par une lueur au loin; un feu de camp? Mon odorat me confirma qu'il y avait bien des êtres humains sur les lieux, mais impossible pour l'instant d'en déterminer le nombre. Je m'approchais donc sans bruit, s'il s'agissait de chasseurs, je pourrais ainsi repartir sans être remarquée... Une fois approchée, je distinguais facilement un jeune couple... Ils allaient donc mourir en amoureux. Si romantique... Je me mis pourtant à hésiter sur la methode à employer... Finalement, j'allais faire simple, alors qu'ils allèrent l'un après l'autre pour rentrer dans la tente, je me saisis du bras de la jeune fille, dernière à rentrer et la tirais vers l'ombre, la laissant hurler avant de l'égorger d'un coup de crocs. Je laissais alors le cadavre s'effondrer au sol et tournais un peu autour afin de déterminer la meilleure approche. Finalement, sortant mes griffes, je commençais à ouvrir le ventre de la jolie blonde afin d'exposer ses entrailles. Mon regard se porta directement sur le cœur, la meilleure partie. Je pris l'organe sanguinolent entre mes doigts, puis retournais ma main afin de l'observer posé sur ma main. Je fermais les yeux lorsque je croquais dedans, sans les rouvrir lorsque j'avalai. Alors que je vidais petit à petit les entrailles de la jeune fille, son fiancé sembla venir par ici. Je me saisis alors de la bague de fiançaille au doigt de la défunte, et l'observais, tout en me présentant sans gêne, du sang coulant sur le menton, et la bague entre le pouce et l'index, devant le garçon. Je m'étais promise de ne pas les effrayer, voilà qui était râté...

- Hmm... l'amour fait prendre des risques, n'est-ce pas? Venir camper dans ces bois, était-ce vraiment une bonne idée? En tout cas, chapeau pour l'endroit, je suppose que c'est elle qui a choisi? Parce que je peux te dire qu'elle avait bon goût, et pas seulement en matière de destination romantique !

Oui, c'était clairement une phrase à double sens. Je laissais clairement sous-entendre que j'avais dévoré son amoureuse sans aucun ménagement. Il se jeta alors sur moi, assez enragé, en me demandant ce que j'avais fait. Cependant, je vins rapidement à bout de sa force humaine, et, l'aggripant par le poignet, je lui fis une clé de bras.

- Ne t'en fais pas tu vas la rejoindre ! La viande humaine, il n'y en a jamais de trop, puisque tu te portes volontaire pour rejoindre cette fille, je me porte volontaire pour servir de taxi !

Aussitôt dit, aussitôt fait. D'un mouvement sec, j'avais brisé sa nuque et son corps sans vie s'effondra au sol tel un pantin désarticulé. Une fois ses entrailles ouvertes, je dévorais les morceaux qui me plaisaient, à l'instar de sa copine, puis partis, laissant les cadavres là.

Une fois en ville et comme prévu, je recherchais un bar. Parmi les gens qui me regardaient, aucun ne semblait soupçonner que je venais de dévorer des organes humains. Sous forme lupine, j'aurais pu chercher à dévorer la totalité des corps, mais sous forme humaines, seuls les organes internes étaient assez tendres à mon goût. Je poussais la porte du premier bar que je trouvais et mon regard se porta vers le bar. Le barman me disait vaguement quelque chose, je me rapprochais donc du comptoir et, une fois assez proche, cela me revint. C'était un garçon que j'avais mordu il y a quelques temps, en pleine lune, dans le but d'en faire mon repas. J'avais été distraite et je n'avais pas retrouvé ma victime. Maintenant, je savais pourquoi. Je décidais alors de m'asseoir en face de lui.

- Bonjour, je prendrai un thé vert, s'il vous plait.

Pour l'instant, je cachais mon jeu. Savait-il qui j'étais? J'en doute, il n'avait jamais vu mon visage humain, peut-être lirait-il quelque chose de familier dans mon regard, mais sans doute rien de plus... ça restait à voir.

Citation.



© Méphi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 18/09/2014
Messages : 15
Localisation : Dans un appart

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue. [PV Amelia D. Shepard]   Jeu 18 Sep - 23:16


Une rencontre inattendue

Dans un léger mouvement de la main droite, le jeune homme prépara trois assiettes à côté de la machine pour faire les cafés. Toujours de la même main, l'adolescent déposa à la suite une tasse en dessous de ce qui lui permettait de verser le café. Activant le versement du café lentement, celui-ci se versa peu à peu. Quelques minutes après la préparation du café, il venait servir les deux jeunes filles ainsi que l'étrange femme.

Elle lui procurait une sensation unique qu'il n'avait encore jamais ressentit. Son visage lui disait bien quelque chose mais il n'arrivait pas à s'en souvenir, comme un rêve que l'on ait oublier. Peut-être était-ce un mauvais rêve, qu'est-ce que j'en sais... En tout cas, il est toujours à la recherche de la personne qui l'a mordue afin de le transformer en lycanthrope. Mike ne voulait rien de mauvais à l'égard de son créateur, sans lui il serait sûrement mort comme la plupart de sa famille. À présent, il pouvait vivre sa vie comme il le voulait. Personne pour lui donner des ordres, et aucun supérieur. En tout cas, pour l'instant. Rien ne lui avait résister depuis la transformation, et il devenait de plus en plus puissant. Combien de fois avait-il penser à trouver une meute, mais il ne supportait pas l'idée de devoir suivre les ordres de quelqu'un. Pour avoir un chef quand on est une créature si.. puissante?

Beaucoup de lycan s'était adresser à lui, mais aucun n'avait la même transformation que Mike. Sa forme lupine, à lui, été monstrueuse et immense. Dépassant les trois mètres, c'est un véritable monstre. Étrangement, la grande taille du lycan ne baisse pas la vitesse surhumaine de celui-ci. Aucun vampire n'avait réussit à venir à bout de lui sous sa transformation complète, il s'était débarrasser d'eux avec un simple coup de patte qui avait finit par les déchiqueter tellement aisément. Un jeu tellement facile dans lequel il gagnait à chaque fois. Enfin, peu importe.

Revenons à nos cafés. L'odeur que dégageait la femme face à lui été tellement familière qu'on aurait dit qu'ils étaient en couple. Mike ne cessait de tenter de se rappeler d'elle mais aucun souvenir ne se montrait. Tout à coup, il tomba contre le sol au niveau du dos. Un flash-back bouscula totalement le corps de l'adolescent, et son corps semblait sans vie. Dans ce qui semblait être un rêve, il vit la scène de sa morsure ainsi que l'odeur de sa créatrice.. c'était donc elle. Tout à coup, il sortait de sa rêverie dans un grand sursaut. Les yeux bleu océanique du garçon fixait la louve droit dans les yeux.

C'est donc toi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amelia D. SparrowLycan - Gourmandeavatar

Date d'inscription : 31/05/2014
Messages : 297
Localisation : Londres, quartier interdit aux vampires.

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue. [PV Amelia D. Shepard]   Ven 19 Sep - 5:57





Rencontre inattendue




Amelia & Mike

Ce jeune garçon sembla avoir quelques bribes de souvenir lui permettant de savoir que je ne lui étais pas totalement inconnue. Moi, je savais très bien qui j'étais par rapport à lui, ça m'était revenu dès que j'avais réussi à l'identifier clairement. Sur le bar, attendant ma commande, je faisais rouler la bague de fiançaille que j'avais dérobé à ma victime et que j'avais gardé dans ma poche tout le long du chemin. En fait, je n'avais pas eu l'intention de la garder, j'étais juste tellement habituée à voler, qu'avant de tuer le garçon, j'avais pris soin de la glisser dans la poche de ma veste. Mais maintenant, je la garderais oui, je l'avais, non? Et puis, pourquoi la jeter? Je n'avais de toute façon personne à qui la donner. Elle servirait mes propres intérêts -repoussant les mâles trop entreprenants, par exemple- mais pour l'heure, une fois chez moi je la rangerais simplement dans ma boîte à bijoux. Lorsque le serveur si familier revint, je rangeais la bague dans la même poche que celle dont je venais de la sortir, et j'observais le jeune lycan poser ma tasse de thé devant moi. Je commençais à boire lorsqu'il alla servir d'autre filles, lesquelles me dévisageaient d'une manière assez étrange, leur regard étant insistant, narquois, comme si elles essayaient de me dire que faire de l'œil au serveur était mal vu. Mon regard glacial leur répondit alors. Cet air que je prenais souvent qui pouvait glacer le sang ne manqua pas son objectif aujourd'hui : les deux jeunes filles détournèrent le regard.

Je me doutais bien que si ce serveur se rappelait, il n'apprécierait pas forcément. Cependant, j'étais tout à fait apte à le tuer si jamais il devenait trop menacant. J'ignorais comment était sa forme transformée mais je m'en fichais, il devait bien avoir la carure d'un mâle, à savoir beaucoup plus gros que ma propre forme de canidé. Cependant, il ne me faisais pas peur. En effet, la taille était certes bien, ayant près de 180 ans de plus que lui – il doit avoir un peu moins de 20 ans-, il ne pourrait guère lutter longtemps si je comptais m'en débarasser. J'avais cependant des faiblesses qu'il pouvait frapper – l'enfant dans mon ventre, entre autre-, mais s'il faisait ça, ça ne ferait que m'enrager et il le paierait très cher. Pourtant, on n'envisage jamais une autre possibilité ! Celle qu'il ne m'en veuille pas pour sa transformation. La pensée révèle toujours le danger probable avant l'amicalité probable, afin de se prévenir de toute attaque éventuelle. C'est d'ailleurs pour cela que l'on est méfiant envers toute personne que l'on ne connait pas.

Je fut tirée de mes pensées par un "boum" à peine audible venant de derrière le bar et que personne ne semblât avoir entendu. Mais moi, mon ouïe surdévelopper me permettait d'entendre plus de choses qu'un être humain, et alors que j'allais me lever pour voir de quoi il s'agissait, le serveur réapparut devant le bar et m'interloqua. Que faisait-il allongé par terre? Avait-il fait un malaise? Je connaissais peu de lycans qui en faisaient... Pourtant, quelque chose dans son regard avait changé, une certitude, il avait une certitude en me voyant. Sa phrase me fit sourire malgré moi, je savais bien de quoi il voulait parler. Je finissais ma tasse de thé avant de me lever, et de me saisir de son bras.

- Suis moi, on ne peut pas en parler ici.

Je commençais à nous diriger vers la sortie. Il ne fut pas un immense fardeau pour moi, je le tirais aisément par le bras et ma poigne était telle que s'il tentait de reculer pour que je le lâche, son bras s'arracherait. Pourtant, je ne l'avais pas privé de ses deux bras, preuve que je n'étais pas hostile. Le fait que je tienne son bras était surtout pour qu'il me suive à coup sûr, et à la même vitesse que moi. Une fois seuls, je lâchais son bras et sortis un billet que je glissais dans sa poche.

- Tiens, le paiement, garde la monnaie, je connais pas le prix du thé.

Je lui avais donné 5£, afin de ne pas avoir à y retourner après. Et aussi afin que ces banalités soient déjà faites. J'observais autour, et j'écoutais, également, pour savoir si personne ne venait, puis me reconcentrais sur le lycan que j'avais transformé, un sourire aux lèvres.

- Alors, dis moi. Dois-je regretter de ne pas t'avoir dévoré cette nuit là?

Citation.



© Méphi.



_________________
Amelia D. Sparrow
La magie de la vraie famille, c'est qu'elle te soutient. La vraie famille n'est pas seulement ton sang, c'est une partie de toi, quelque chose d'indispensable. Tu mourrais pour elle... Des gens peuvent ne pas avoir le même sang que toi, mais faire partie de ta vraie famille, c'est ce qu'on appelle les proches. Je vous aime ♥ @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 18/09/2014
Messages : 15
Localisation : Dans un appart

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue. [PV Amelia D. Shepard]   Ven 19 Sep - 14:28


Une rencontre inattendue

Le service au niveau des deux jeunes femmes se fit très rapidement. Cependant, leur regard indiquait qu'elle n'appréciaient pas le regard que posait l'Alpha sur le jeune lycan. Comme il s'en doutait, la force de persuasion de la louve ancienne eut raison des deux demoiselles qui ne tardèrent pas à détourner la tête de la femme qui semblait, plutôt jeune au niveau de l'apparence.

Peu à peu, Mike retourna derrière le bar afin de préparer le thé et de lui donner par la suite. Tout d'abord, il attrapa une tasse avant de pencher une sorte de levier dans le but de verser de l'eau bouillante dans la petite tasse. Par la suite, il attrapa un sachet de thé à la menthe afin de délicatement le plonger dans l'eau bouillante. Très vite, la menthe augmenta son emprise dans le thé afin d'y donner un goût particulier. Dans un léger mouvement de la main gauche, l'adolescent déposa le thé qui était disposer par dessus un petit socle devant la femme. Les yeux si particuliers de celui-ci s'aventurèrent sur la bague qu'elle venait de cacher dans sa veste. Un léger sourire enveloppa le visage du garçon.

Une femme comme toi n'est pas mariée., disait-il en augmentant le sourire sur le long de son visage.

Elle pensait sûrement pouvoir m'abattre d'un simple coup de patte où me retourner la tête comme elle le ferais avec un simple mortel. Cependant, elle ne connaisait pas le don à la fois surnaturel et si particulier du jeune lycan. Un don capable de mettre à terre plus de milles personnes, son don n'avait aucune limite. Et je doute que même le loup garou originel arrive à se libérer de l'emprise de sa privation sensoriel. Il suffisait d'une seconde, une seconde d'inattention... Ce brouillard de la teinte de la nuit, parcourant tout le sol jusqu'aux pieds de sa victime... Et là, le cauchemar. Elle rentre dans votre corps, vous prive de vos sens. Oui... c'est ça la réponse ! Imaginez-vous cet scène. Incapable de bouger, sourd et aveugle... Plus d'odorat, plus de toucher, plus rien. Plus que l'ombre de vous même. Pour l'instant, personne n'avait encore réussit à s'échapper du don de Mike.

Après appellation de l'adolescent à l'égard de la lycan ancienne, elle ne semblait pas vraiment surprise qu'il se rappelait d'elle. On pouvait voir dans son regard, une teinte de compréhension et de doute. Elle pensait sans doute que j'étais hostile envers elle, et que je ne serais pas tendre ni dans mes gestes et dans mes mots. Mais elle se trompait sur toute la ligne. Depuis le flash-back, une sensation d'envie irrésistible rapprochait le jeune garçon à la femme qui se trouvait face à lui. Un sentiment auquel l'on ne peut pas résister, en aucun cas. La température glaciale de la nuit le réveilla de son rêve éphémère. Il devait être au moins minuit, voir une heure du matin. Tant de temps s'était déjà écouler? Puis, l'adolescent se demanda comment il été arriver ici. La réponse à sa question illumina son esprit pendant que ses yeux d'un bleu océanique se posait sur sa créatrice, le froid ne picotait même plus sa peau. Bien que la température du jeune loup soit chaude la plupart du temps, là elle était bouillante. Vraisemblablement, les deux personnes avait un lien en commun. Le genre de lien qui vous lie à vie, le genre de lien auquel vous ne pouvez pas en échappez.

Tu sais, on pourrait croire à un rencard. Nous deux, ensemble, dans une ruelle comme celle-là. Et ne pense pas que je te suis hostile, ni que je suis un louveteau face à toi. Je suis capable de faire des choses que tu n'imagine même pas dans tes cauchemars les plus affreux. Le genre de chose que font les originaux.

Après la phrase de l'adolescent, sa question fit vibrer tout son corps. Lui, hostile à une aussi belle créatrice? Il se sentait capable de mourir pour elle, rien que pour le besoin déflorer sa peau qui semblait si douce et tendre. Trop tard, il était déjà tomber à travers ses filets. Lié à elle pour l'éternité. Le lien entre eux allait durer des années...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue. [PV Amelia D. Shepard]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre inattendue. [PV Amelia D. Shepard]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» (D5) here's some advice. (CASTIEL & AMELIA)
» Amelia Pevensie
» Une visite inattendue (PV Roro et Lala)
» #5 Shepard du Pragmatique
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum de RPG fantastique Loups-Garous (Lycans) / Vampires :: Aventures Putrides :: The City :: Bars -

Partenaire : Julien Konsinski, SRC fait du SEO