Partagez | 
 

 Haunted Hunter ♦ Blake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blake CampbellHumain - Maladroitavatar

Date d'inscription : 28/11/2014
Messages : 9
Localisation : Londres

MessageSujet: Haunted Hunter ♦ Blake   Sam 29 Nov - 11:02


Blake Arthur Campbell
" Si on te jette une pierre, jette une fleur. Mais n'oublies pas le pot avec "


Âge ∞ 25 ans ; statut civil ∞ Célibataire ; Lieu de naissance ∞ Southampton ; métier ∞ Éleveur de chevaux ; Qualités ∞ Gentil, patient, prudent ; Défauts ∞ Maladroit, dominé, tête en l'air ; Avatar ∞ Ryan Kwanten ; Groupe ∞ Humains - Vivre et laisser vivre ; Je suisTON PÈRE ! un scénario d'Emily ♥ ;


Caractère
Je suis quelqu'un de plutôt calme et patient. Je prends toujours le temps de réfléchir avant de prendre chaque décision. Même si parfois le temps d'y penser, j'oublie ce que je voulais au final. Je suis comme ça ! Un peu bête parfois, mais pas vraiment méchant. Joueur dans certains cas, mais il faut gagner ma confiance pour ça. Enfin, en gros je suis une somme de conditions à respecter, mais il parait qu'on me fait facilement confiance. Du simple fait que je suis très à l'écoute, et extrêmement sensible. Le genre à pleurer devant les films. Ouais, très viril, je sais. Mais je m'en fiche. Je suis un grand romantique. J'aime bien qu'on me prenne dans ses bras. Je me sens protégé et en sécurité. Tout du moins quand je suis avec quelqu'un de bien. Parce que j'ai une espèce de... de don. Il suffit que je touche quelqu'un, et pouf, je sais très bien si c'est la plus gentille personne au monde ou le plus gros des crétins ! Mais c'est à double tranchant, malheureusement... Sinon, à part ça, j'aime les chevaux, les chiens aussi. J'en ai d'ailleurs un. Un berger australien qui s'appelle Billy. Et heureusement que je suis patient justement, parce que sinon je m'en sortirais pas avec lui ! Déjà que je suis maladroit, ça ne m'aurait pas aidé de vouloir tout faire au plus vite...


Physique
Je suis un homme de taille moyenne, assez musclé, je dois dire. En même temps je passe mon temps à bouger, monter à cheval, et ce genre de choses. Mais d'un autre côté, je suis aussi amateur de pâtisserie. Je ne dis jamais non à mon ventre pour des petits gâteaux. Je dois être le genre de type qui peut manger ce qu'il veut sans grossir. À part ça il n'y a pas grand chose à dire sur mon physique. La plupart des femmes me trouvent mignon, mais malheureusement pour elles je suis plutôt intéressé par les hommes qui me font cette même remarque... Niveau tatouage, je n'en ai qu'en été. J'aime bien porter ce type de dessins, mais pas en permanence. Je les fais donc éphémères, le temps de m'y habituer. Mais qui sait, un jour peut-être, je m'en ferai un permanent.



You, behind your computer
prénom/pseudo ∞ Varius ; âge ∞ 18 ans ; Comment es-tu arrivé là ? ∞ Sur mon balais magique ; Que penses-tu du forum? ∞ Qu'il est zoli :*-*: ; Et le code dans tout ça ? ∞ Votre couleur favorite => Blanc antarctique ; Un dernier truc à dire?:dada: ;


Dernière édition par Blake Campbell le Sam 29 Nov - 17:24, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blake CampbellHumain - Maladroitavatar

Date d'inscription : 28/11/2014
Messages : 9
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Haunted Hunter ♦ Blake   Sam 29 Nov - 11:02



This is my story
"la petite citation qui va bien"


Je pense que l'on peut faire l'impasse sur mon enfance sans intérêt, non ? Je veux dire, j'étais un gamin banal, sans vraiment rien de spécial. Sans rien en fait. Je comptais mes amis sur les doigts d'une main, et encore, je ne les voyais jamais tous en même temps ! En bref, je vais passer à la suite, à savoir mon adolescence. C'est là que je me suis rendu compte que je n'étais pas banal. Quand mes parents m'ont appris à chasser. Mais pas à chasser comme par exemple la dinde ou je ne sais quoi. À chasser des loups-garous et des Vampires. Au départ, ça me bottait. C'est vrai. Qui n'a jamais voulu vivre une grande aventure. Et quand je voyais la détresse laissée derrière chaque passage de ces monstres, je n'avais qu'une envie, c'était de tous les tuer. Alors forcément, mes parents étaient fiers de moi. Et de mon côté, j'étais bien encouragé à poursuivre ainsi dans mon entraînement. Jusqu'à ce que vint le moment fatidique de ma première victime. Je dois avouer que ça n'a pas été facile. C'était une nuit, en forêt. Un Lycan avait été blessé par un groupe de Vampires que mes parents ont tué juste après. Ils m'ont dit que si je réussissais à rattraper le loup et à l'abattre, je serais alors devenu un vrai Chasseur. Inutile de dire que j'ai faillit faire une overdose d'adrénaline à ce moment-là !

Je n'ai pas fait de grandes études. Je n'ai pas eu beaucoup d'amis. Mais j'étais doué pour une chose au moins : la traque. Alors c'était facile pour moi de tuer ce Lycan. Ou plutôt de le suivre, en fait. Il a bien mis trois kilomètres avant de s'arrêter, mais finalement, je l'ai eu dans ma ligne de mire. Caché derrière les arbres, le vent face à moi, je tremblai de partout. J'eus du mal à armer ma petite arbalète, mais j'y suis finalement arrivé. Ensuite, j'ai visé le loup. J'ai pris tout mon temps. Et j'ai tiré. Sauf qu'au dernier moment, il a esquivé mon carreau. Mon sang n'a fait qu'un tour quand la bête s'est jetée sur moi. Je ne savais pas quoi faire. J'étais complètement paumé. Le Lycan est alors arrivé sur moi. Mon réflexe a été d'attraper la hachette en argent que j'avais dans le dos et de la brandir dans sa direction en fermant les yeux tandis que je voyais déjà toute ma vie défiler devant moi. Mais l'instant d'après, quand j'ai regardé le massacre... Le loup était mort, ma hachette plantée entre ses deux yeux. J'ai trouvé de mieux à faire, à partir de là, que de me marrer comme un taré pendant plusieurs minutes. Enfin ! Enfin, j'étais un Chasseur !

Dans les années qui suivirent, je me suis amélioré de jour en jour. Si bien que pas mal de monde a commencé à m'admirer. J'ai eu droit à des déclarations d'amour, même. Le problème avec les Chasseresses, c'est qu'il ne faut pas les contrarier. Alors j'ai poliment refusé. Sauf une ou deux fois, c'est vrai. Mais ça n'a pas duré longtemps, alors passons. Par contre, la relation la plus longue que j'ai eu a été professionnelle. Un homme du nom de Marcus. Un Chasseur lui aussi, contre lequel je me suis parfois battu pour des cibles, mais avec qui j'ai fini par m'allier quand il m'a sauvé la vie contre un groupe de Vampires. Même si après ça, j'ai eu l'occasion de lui renvoyer l'ascenseur. Et lui aussi. Puis moi. Puis lui. Puis moi. Et ainsi de suite. On est rapidement devenu inséparables. Quand l'un de nous deux était quelque part, l'autre n'était pas bien loin. C'était certain ! Du coup, on a formé un duo d'excellence pendant trois ou quatre ans. Avant que ça ne se termine d'une façon tragique.
Marcus et moi, on traquait une proie. Une cible de choix. Une Lycanne qui se cachait dans la forêt. Il nous a fallut peu de temps pour la retrouver, élaborer un plan, et finalement la mener tout droit dans notre piège. C'était tout simplement brillant ! Digne de nous, en somme. Quoi qu'il en soit, au moment où je devais tenir la jeune femme pour éviter qu'elle ne bouge de trop pendant que Marcus la tuerait, j'ai ma... capacité, qui s'est déclenchée. Un simple contact et je sais qui mérite ou non de mourir. Qui est bon ou mauvais. Là j'ai su que le mauvais, c'était moi. Ce n'était pas une simple Lycanne que j'empêchai de bouger. C'était une femme enceinte. Une mère qui avait fuit pour protéger son enfant. Elle n'avait rien demandé. Je n'ai pas pu me résoudre à laisser Marcus la tuer.

Du sang. Du sang partout. Sur mes vêtements. Sur mes mains. Sur mon visage. Sur ma hache. Pendant un moment je n'entendais plus rien. Je voyais flou. Puis j'ai entendu ma respiration. Mon cœur. Les pleures d'une femme. D'un revers de la main, j'ai essuyé le sang sur mon visage. Ou plutôt, je l'ai étalé. Et quand j'ai regardé à mes pieds... Je me suis effondré. Tout simplement. À genoux. À genoux devant le corps sans vie de mon collègue. De mon ami. De mon confident. Marcus était là, à mes pieds. Mort. Une hache dépassant de son buste recouvert d'un liquide écarlate. Je me suis mis à pleuré, avant de vomir tout le contenu de mon estomac à côté de moi. Entre temps, la future mère avait mis les voiles. Je ne savais pas quoi faire. Je suis resté immobile au moins une heure, avant de me décider à appeler des collègues pour leur mentir sur les événements. Et depuis l'enterrement de Marcus, je vais sur sa tombe toutes les semaines pour déposer des fleurs, ou bien une bougie. Je m'en veux de l'avoir... D'en être arrivé là. Je suis encore hanté la nuit par ce souvenir atroce. J'ai essayé de chasser pour oublier. Mais ça n'a fait qu'empirer les choses. Alors j'ai tout simplement arrêté. Je ne savais plus quoi faire. Jusqu'à ce que mon oncle me demande de le rejoindre à Londres.

Mon oncle tenait un petit élevage de chevaux dans la périphérie de Londres. Une petite exploitation sur laquelle on pouvait pratiquer en amateur. Mais des clubs de la région venaient aussi pour leurs cours, voire même pour des représentations. C'était une affaire qui marchait bien. Jusqu'à ce que tonton tombe malade. Un cancer. Et pas du genre qui s'opère. Il a bien essayé de donner l'affaire à ses associés, mais ils tentaient plutôt de savoir qui dirigerait qu'autre chose... Du coup, quand il a sut que je ne faisais plus rien, il m'a fait venir à Londres. Pour lui c'était pas grave que j'ai arrêté de chasser. Après tout, j'avais mes raisons, et il les comprenait bien. C'était le seul, d'ailleurs... Enfin bref. J'ai donc reprit l'affaire, et quelques mois plus tard, j'assistai à un autre enterrement, durant lequel aucun membre de ma famille ne m'a adressé la parole. Ou juste pour échanger des politesses. Du fils prodigue, je suis passé à honte de la famille. Mais ça m'importait peu. Je savais, moi, que j'avais récidivé, quand j'ai tué un Vampire qui menaçait ma vie, quelques semaines plus tôt. Je n'en ai parlé à personne, et c'est très bien comme ça. Juste au cas où je devrais recommencer...

Ma nouvelle petite entreprise tournait plutôt bien. J'ai fait de belles acquisitions, et signé de beaux contrats. Au final, j'ai même été obligé d'embaucher ! Une jeune femme du nom d'Emily Haas. Charmante et passionnée. Le courant est tout de suite passé entre nous. Si bien que quelques semaines après son arrivée, on sortait ensemble. C'était bien, vraiment. Jusqu'au moment où je me suis rendu compte que quand on était au restau, je regardais plus les hommes derrière Emily plutôt qu'elle... C'est vrai que je n'avais jamais vraiment été intéressé par les femmes. Seulement parce que les autres hommes autour de moi l'étaient, eux. Alors j'ai réfléchit à la question. Pendant plusieurs semaines supplémentaires. Avant de rompre avec Emily. Je lui ai dit la vérité. Je ne sais pas si elle l'a bien pris. Je suis toujours mal à l'aise quand j'en parle avec elle. Mais elle méritait de savoir qu'en fait je suis homosexuel. Quant à moi... Disons que l'accepter pour moi-même a été long. Mais finalement je le vis bien. Le plus dur c'est de savoir à qui on peut le dire sans risquer certains comportements haineux. Du coup je reste assez discret sur ce point. Sur ma vie d'avant. Si bien que même Emily ne sait rien de mon passé de chasseur. Je ne suis qu'un Londonien gay qui élève des chevaux. Et qui a une pièce de sa maison pleine d'armes tranchantes et peu communes spécialement conçues pour faire souffrir Lycans et Vampires. Un gars normal, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amelia D. SparrowLycan - Gourmandeavatar

Date d'inscription : 31/05/2014
Messages : 297
Localisation : Londres, quartier interdit aux vampires.

MessageSujet: Re: Haunted Hunter ♦ Blake   Sam 6 Déc - 14:23

J'ai tout lu et franchement pas de soucis, bel histoire et tout :p rebienvenue cher collègue !

_________________
Amelia D. Sparrow
La magie de la vraie famille, c'est qu'elle te soutient. La vraie famille n'est pas seulement ton sang, c'est une partie de toi, quelque chose d'indispensable. Tu mourrais pour elle... Des gens peuvent ne pas avoir le même sang que toi, mais faire partie de ta vraie famille, c'est ce qu'on appelle les proches. Je vous aime ♥ @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Haunted Hunter ♦ Blake   

Revenir en haut Aller en bas
 

Haunted Hunter ♦ Blake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Combat 4: Annie Villeneuve vs Rachel Hunter
» Présentation Mike Blake
» A hunter ... a bear
» [01.07.11] Video: évolution du bounty hunter
» Demeure d'Anita Blake
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum de RPG fantastique Loups-Garous (Lycans) / Vampires :: Prologue Morbide :: Fiches d'Identités :: Présentations :: Présentations Validées-

Partenaire : Julien Konsinski, SRC fait du SEO