Partagez | 
 

 Remember this past... [PV Elian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brandon SoulAncien des Vampiresavatar

Date d'inscription : 06/04/2011
Messages : 67

MessageSujet: Remember this past... [PV Elian]   Mer 14 Mar - 16:24

Minuit... Moi, généralement si actif, surtout de nuit, je tournais en rond. Dans ma chambre, la porte fermée a double tour, je réfléchissais.. Je ne savais pas pourquoi ce soir-là, mon passé semblait vouloir s'imposer à mon esprit. Et malgré le fait que je le repoussais de toutes mes forces, mes souvenirs n'abdiquaient pas et forçaient le barrage que je m'étais forgé depuis plus de six-cent années. Avec un soupir, je m'assis sur le lit et prit ma tête entre les mains. Pour la première fois en plus de six siècles, mes sentiments remontaient à la surface.

Vingt-sept ans, c'était la nuit de mes vingt-sept ans. Ce soir-là, je sortis, tel une ombre, afin de chercher consolation à l'extérieur. Mes parents, ou plutôt devrais-je dire mes géniteurs,avaient encore trouvé le moyen de me comparer à Elian, ce frère jumeau qui me trainait dans son ombre depuis vingt-sept années. Bien entendu, il avait obtenu gain de cause, tout préféré qu'il était. Afin de décompresser, je sortis, mais la soirée ne s'est pas vraiment terminée tel que je l'avais pensé.

Énervé comme jamais je ne l'ai été auparavant, et éméché, je répondis violemment à un homme qui ne cherchait qu'à se bagarrer. Et moi, je me précipitai. L'affrontement dura quelques minutes. Je reçus un uppercut violent et tombais la tête la première sur le sol, inconscient.


Je soupirai de nouveau, avec un sourire. Cette nuit-là fur la plus belle de ma vie, et j'avais compris le véritable sens de a vie, qui, je dois l'avouer, était pitoyable, à cette époque.

Je me réveillai, quelques minutes plus tard, sous les regards effarés des personnes qui avaient assistés à la scène. Je sentais bien que quelque chose avait changé en moi. Cette envie de sang... Cette haine qui montait en moi. Ce sentiment de puissance... Je me relevais... Tout se passa très vite. Tous ses visages tordus par la douleur, ce sang chaud et doux qui coulaient sur es mains, sur les lèvres... C'était un véritable délice... Après ce carnage sans nom, je pis conscience que j'étais mort... Mais toujours conscient... J'étais devenu un dieu ! Un dieu vivant ! Je passais ma nuit à boire, boire du sang, tant ma soif était forte et me demandait de tuer pour l'assouvir.

J'eus un petit sourire. Ce souvenir était particulièrement magnifique pour moi. Tout ce sang que j'avais versé et bu, toutes ses personnes que j'avais tuées... C'était une joie sans fin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elian WonhalfAncien des Lycansavatar

Date d'inscription : 03/12/2010
Messages : 621
Localisation : Gujan-Mestras

MessageSujet: Re: Remember this past... [PV Elian]   Sam 17 Mar - 12:22

Minuit... Je venais de rentrer à la résidence après une journée épuisante... Je devais réfléchir à de nouveaux moyens de défense pour mon armée. J'avais pourtant la tête ailleurs... Ce passé, que je combattais chaque jour me hantait de plus en plus... Plus les Vampires prenaient de la force, plus je pensais à leur chef, plus je pensais à Brandon Soul... C'était horrible... Il avait tué mon frère... Non... Soyons honnête pour une fois. Il avait été mon frère... La nuit de nos 27 ans a tout changé.

La nuit de mes 27 ans avait tout changé... Il venait d'y avoir une nouvelle dispute avec nos parents... Brandon en était le coupable, d'après eux. Ils n'arrêtaient pas de nous comparer, je devais bien le reconnaître, et je sentais bien que j'étais le préféré. Ça aurait pu me procurer une certaine fierté, mais au contraire, je haïssais ça. Mon frère en souffrait tellement, il en était venu à me détester moi, alors que je n'avais jamais demandé à être celui qui est toujours favorisé, celui qui est chouchouté. Et quoi que pouvait dire mon frère, il en avait besoin. Bref, cette dispute fut celle de trop pour Brandon comme pour moi. Il partit énervé. Je l'étais aussi pour le coup... Je me retournai vers mes parents après avoir vu le départ de mon frère.

"Pourquoi le punissez-vous toujours ? Il n'a rien fait !"

"C'est vraiment adorable à toi de tenter de défendre ton frère, mais il mérite sa punition, tu s..."

"Non, justement, il ne la mérite pas ! Si vous ne l'aimez pas, ce n'est pas mon cas, et en me privilégiant par rapport à lui, vous nous faites souffrir tous les deux... Père, Mère, je vous en conjure, réfléchissez, et agissez en conséquence !"

"C'est tout réfléchit ! S'il veut partir, c'est qu'il n'a plus besoin de nous. Nous n'en sommes donc plus responsables."

"Que..."

Je fis trois pas en arrière après leurs mots. Brandon... Venait de quitter définitivement la maison... Comment allait-il vivre ? Se nourrir ?

"Si vous ne voulez plus de lui, il en est de même pour moi."

Sans attendre de réaction ni de réponse, je pris la fuite. Je pris la même direction que mon frère pour tenter de le prévenir de ce qu'il venait de se passer. Je couru, couru en forêt, mais ne le trouva pas. Je criais son nom, mais en vain. Soudain, je sentis une intense douleur au ventre. Il était en danger, je le sentais ! Et moi je ne savais pas où il était ! Comment faire !

Je regardai le ciel étoilé, comme si une réponse pouvait y être écrite. Je ne vis que la Lune. Pleine, Blanche, Majestueuse. Elle semblait dégager une aura que je n'avais jamais remarqué... L'image d'un loup me vint en tête. Mais pas un loup banal, comme on en trouve dans les bois, non, un loup qui faisait environ deux mètres de haut, et qui semblait plus enragé que jamais. Je pris peur, pensant que c'était une prémonition, pensant que ce loup allait me sauter dessus, et sans m'en rendre compte, je m'étais perdu dans les bois, aucun moyen donc d'en réchapper...

Ma peur se produisit. Je sentis quelque chose me griffer au dos. Me retournant, rien n'était à vue. Aucun animal, aucune présence. Il n'y avait que moi. Je fus projeté au sol par une intense douleur au niveau de mes pieds, puis remonta sur mes jambes. Regardant ce qu'il m'arrivait, je vis mes chaussures grossir, s'élargir, et je sentais que c'étaient mes pieds qui poussaient le tout. Quand elle se déchirèrent finalement, je ne vis plus mes pieds, seulement deux grosses pattes, non poilues, comme de bébé chiot. Le bas, puis la totalité de mon pantalon se déchira ensuite pour laisser place à une étrange silhouette qui semblait être la mienne. La douleur était insoutenable. Comme si quelqu'un me poussait les côtes de l'intérieur vers l'extérieur. Je perdis l'équilibre et tomba en avant, sur les mains, qui n'étaient plus tellement ce que je m'attendais à voir. Elles se recouvraient à vue d'œil d'un pelage noir. Mes avants bras, puis mon torse prirent également en proportions, ce qui déchira mon haut. Je souffrais toujours, ce qui me fit basculer sur le côté, ce que je croyais être mes mains me serrait le ventre, et je hurlais, je hurlais... Une nouvelle douleur, mais au niveau du visage cette fois, pratiquement du visage entier. Ma mâchoire avançait, et un début de... Museau se formait, sur lequel mon nez s'était écrasé pour laisser place à une... Truffe... Réflexe stupide : je baissai la tête pour tenter de voir ce changement plus en détail, mais ça ne servit à rien, l'ensemble était bel et bien accroché à mon visage. Ce que je vis en revanche, c'était le reste de mon corps, couvert lui aussi du même pelage noir que mes mains, sauf à certains endroits, où il était blanc. Mains que j’eus d'ailleurs le malheur de vouloir regarder à nouveau. C'étaient bel et bien des pattes. Des pattes avant... La douleur commençait à se dissiper. Je n'osais pas encore bouger...

Qu'étais-je devenu ? Une sorte de chien noir et blanc mutant ? Tentant de me relever, je perdis à nouveau l'équilibre et retomba sur les pattes avant. M'approchant d'un lac pour y voir mon reflet, je ne vis pas un chien, mais un loup.


Je souris à ce souvenir. C'est vrai que sur le moment, j'avais trouvé ce loup magnifique, sans savoir que c'était moi. Habituellement, un Lycan est toujours effrayé par son apparence Lupine, du moins, lors de sa première entrevue avec lui-même. Tout comme un bébé pleure à la naissance. Peut-être n'avais-je pas réagit comme tout Lycan parce que justement, mon premier réflexe à ma naissance fut de rire, et non de pleurer ?

Je marchai un peu dans la forêt, tentant de me convaincre que j'étais en train de rêver, tentant de le dire, mais j'étais incapable de prononcer le moindre mot. Seuls des sons étrangement graves sortaient de ma... Gueule. À force d'avancer, je vis un village en face de moi. L'idée qu'il puisse y avoir des personnes me provoqua un plaisir étrange... En plus d'une grande rage. Je ne pus m'empêcher de m'avancer dans les rues pour savoir ce qui provoquait ce plaisir. Je le découvris lorsque quelqu'un passa devant moi. L'expression de sa peur était magnifique. Tout mon plaisir et ma rage explosèrent en un coup qui me fit sauter sur ce pauvre homme pour le dévorer tout entier. Quel goût sublime... La chair humaine était maintenant mon plat favori. Sans attendre, comme si mon temps était compté, je fis de même avec chaque habitant de ce village, jusqu'au dernier. Hommes, Femmes, Enfants... Je n'avais aucune pitié, juste l'idée de remplir mon estomac. Je ne voyais pas des êtres vivants, mais des morceaux de viande. Et ça me plaisait.

Je me réveillai au beau milieu de ce village, totalement nu. Je n'avais aucun souvenir de ce que j'avais fait, mais je vis le bain de sang tout autour de moi. Et les images de la veilles me revinrent alors en tête comme un grand coup de massue. J'avais tué tous ces gens... Sans pitié... Je n'avais pas seulement du sans sur les mains, j'en avais dans ma bouche, mon haleine sentait le sang, tout en moi n'était que meurtre... Par chance, personne n'était venu découvrir ce massacre. Je pris les premiers habits qui me tombèrent sous ce qui était redevenu ma main, les enfila, et parti en courant à travers bois.


Ce fut affreux. Toutes ces vies tuées... Et j'en étais responsable... Quelle honte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yannbergonzat.wordpress.com/
 

Remember this past... [PV Elian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» I remember when, I remember, I remember when I lost my mind. ₪ 27 mars, 20h21
» .:' A love to remember... ':. ~ {PV R'hapsody}
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum de RPG fantastique Loups-Garous (Lycans) / Vampires :: Aventures Putrides :: Spirit World :: I Remember...-

Partenaire : Julien Konsinski, SRC fait du SEO