Partagez | 
 

 Elian Wonhalf : Lycan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elian WonhalfAncien des Lycansavatar

Date d'inscription : 03/12/2010
Messages : 621
Localisation : Gujan-Mestras

MessageSujet: Elian Wonhalf : Lycan   Sam 26 Mar - 13:20

Elian Wonhalf


Image manquante, merci de signaler ce problème.
FEAT. Ian Somerhalder
Image manquante, merci de signaler ce problème. Image manquante, merci de signaler ce problème.
PETITES INFO RAPIDES
● ● « Surnom : Ely
● ● « Age : 697 ans
● ● « Lieu de naissance : Londres
● ● « Clan : Lycans
● ● « Emploi : -


Description Physique
Elian est un grand homme, environ 1,90 mètre, aux yeux bleus ou couleur noisette selon l'éclairage, et ayant en apparence 27 ans, ce qui n'est évidemment pas le cas. Son physique assez avantageux fait en sorte qu'il attire beaucoup de prétendantes, même s'il ne se montre pas souvent au grand jour. Il est toujours - ou au moins souvent - souriant, car très optimiste, et possédant un sens de l'humour assez particulier. Cheveux bruns, souvent en bataille, une barbe pas souvent rasée ainsi qu'une moustache fine, et surtout, un regard mortel. Oui, là réside tout le charme d'Elian. D'un simple regard, il peut faire comprendre n'importe quoi à n'importe qui, mais ce sera souvent la même chose "J'ai gagné, tu es à moi !". En effet, même s'il ne semble pas avoir une musculature extraordinaire, il a une force hors du commun. Sous forme lupine, Elian a le poil noir, complètement noir, du moins, pour le dos ainsi que le dessus de la tête en excluant l'intérieur des oreilles. Une petite tache située sur son front, entre les deux yeux, le contour de sa tête ainsi que l'intérieur de ses oreilles, et son ventre sont gris - blancs. Cette obscurité situé sur le dessus de son corps font en sorte qu'Elian est le loup le plus discret qui soit.

Description Psychologique
Elian est assez particulier. Si vous ne l'attaquez pas, il ne vous fera pas de mal. Il n'est par contre pas direct, sûrement à cause de son côté timide. Il est aussi très têtu et n'aime pas ne pas comprendre quelque chose. S'il est sûr de ce qu'il dit, il vous le répètera jusqu'à ce que vous soyez de son avis, si ce n'était pas le cas, du moins, pour les choses ayant un minimum d'importance à ses yeux. Il n'aime pas non plus les affaires non terminées, il est donc rancunier comme personne. Malgré tout, Elian a un naturel assez gentil et honnête, mais ne sait pas montrer son affection envers ceux qui le méritent, même s'il est très affectueux.

Votre Histoire
Nous sommes 1314, date de ma naissance, date également d'un grand changement. En effet, même si je ne m'en doute pas encore, je suis prédestiné à être le premier Loup-Garou. Durant tout mon enfance, je n'ai jamais entendu parler d'histoires de vampires et de loups-garous. Personne, pas même mes parents, ne m'avaient dit que j'étais le descendant direct d'Elizabeth Carlson. Remarque, après tant de temps, ils ne le savaient peut-être pas... Bref, toujours est-il que j'étais le premier Loup-Garou et que je ne le savais pas encore. Cette capacité s'est révélée à mes 27 ans. J'ai acquis une bien plus grande puissance qu'avant, ainsi qu'une rapidité accrue.

Je n'ai vraiment été étonné qu'à la première pleine Lune. Oui, car à cette époque, il me fallait encore la Lune pour me transformer, mais ça, je vous l'expliquerai plus tard... Bref, à ma première pleine Lune en tant que Loup-Garou, j'étais dehors, testant encore et toujours ma force et ma rapidité dans la forêt. Je donnais quelques coups de poing contre les arbres pour voir quel impact ça ferait, puis je coursais quelques animaux rapides et les attrapais quand j'arrivais à leur niveau, en prenant soin de les relâcher par la suite, mon but premier n'étant pas de chasser. C'est alors que le soir tombait. Le ciel s'assombrissait, la forêt également, mais après quelques instants de noir complet, je pus distinguer à nouveau ce qui m'entourait. Une puissante lueur, bien que grandement plus faible que celle du soleil, apparu. C'était elle. C'était la Lune.

Elle n'avait jamais été aussi claire que ce soir-là. Et je ne m'étais jamais senti comme ça avant, non plus. Une sensation de fascination, comme si je me rapprochais de cet astre au fur-et-à mesure que je l'admirais. Soudain, une douleur se fit sentir au niveau de mes pieds, puis remonta au niveau des jambes. Regardant ce qu'il m'arrivait, je vis mes chaussures grossir, s'élargir, et je sentais que c'étaient mes pieds qui poussaient le tout. Quand elle se déchirèrent finalement, je ne vis plus mes pieds, seulement deux grosses pattes, non poilues, comme de bébé chiot. Le bas, puis la totalité de mon pantalon se déchira ensuite pour laisser place à une étrange silhouette qui semblait être la mienne. La douleur était insoutenable. Comme si quelqu'un me poussait les côtes de l'intérieur vers l'extérieur. Je perdis l'équilibre et tomba en avant, sur les mains, qui n'étaient plus tellement ce que je m'attendais à voir. Elles se recouvraient à vue d'œil d'un pelage noir. Mes avants bras, puis mon torse prirent également en proportions, ce qui déchira mon haut. Je souffrais toujours, ce qui me fit basculer sur le côté, ce que je croyais être mes mains me serrait le ventre, et je hurlais, je hurlais... Une nouvelle douleur, mais au niveau du visage cette fois, pratiquement du visage entier. Ma mâchoire avançait, et un début de... Museau se formait, sur lequel mon nez s'était écrasé pour laisser place à une... Truffe... Réflexe stupide : je baissai la tête pour tenter de voir ce changement plus en détail, mais ça ne servit à rien, l'ensemble était bel et bien accroché à mon visage. Ce que je vis en revanche, c'était le reste de mon corps, couvert lui aussi du même pelage noir que mes mains, sauf à certains endroits, où il était blanc. Mains que j’eus d'ailleurs le malheur de vouloir regarder à nouveau. C'étaient bel et bien des pattes. Des pattes avant... La douleur commençait à se dissiper. Je n'osais pas encore bouger...

Qu'étais-je devenu ? Une sorte de chien noir et blanc mutant ? Tentant de me relever, je perdis à nouveau l'équilibre et retomba sur les pattes avant. M'approchant d'un lac pour y voir mon reflet, je ne vis pas un chien, mais un loup. Un magnifique loup, je dois dire, mais je n'arrivais pas à croire que c'était moi...

Bref, avec le temps, je me fis à cette idée, j'allai même me renseigner sur la source de cet "enchantement", mais en vain. Jamais un cas similaire au mien n'avait été signalé par le passé, et ça ne m'aidait pas... Il fallait remédier à ce manque. Je me mis alors à noter toutes mes impressions sur feuille, toutes les capacités nouvelles, les changements qui s'opéraient, etc... Peut-être que ça servira à quelqu'un, un jour ? Peut-être que c'est héréditaire, qui sait ?

Les années passèrent, mon "don" a évolué avec le temps, car je n'avais plus besoin de la Lune pour me transformer, par ailleurs, je ne vieillissait pas, et pris donc conscience de ma "semi-immortalité" et me résolus à voir tous les êtres que je chérissais mourir sans ne pouvoir rien faire. Tous y passeraient mis à part Brandon, mon frère. Lui aussi, semblait-il, avait acquis un certain don, mais je n'en savais pas plus, à part qu'il lui prenait souvent de parler de domination du monde grâce à notre force surhumaine, etc, etc... Il était devenu cruel et fourbe, le Brandon, et il mit son plan à exécution. Je m'y opposai, le menaçant de mort s'il continuait dans sa pensée, un combat s'en suivit. Je fus victorieux, mais ne l'avais pas tué, il a alors développé une haine incroyable envers moi et voulut à tout prix me blesser, physiquement ou mentalement. Il y parvint. Dans sa folie meurtrière, il tua nos parents et s'enfuit en me prévenant qu'il n'allait pas en rester là. De mon côté, je ne pouvais pas rester sans rien faire. Je continuai mes recherches et fis une trouvaille exceptionnelle. Mon gène, sous sa forme évoluée, était transmissible par une morsure lors d'une nuit de pleine Lune. En effet, même si je suis à la base un humain, le côté "sauvage" et animal du loup s'était installé en moi. C'est ainsi que lors de certaines nuits, je tuai des chasseurs qui me traquaient, et remarquai donc que les chasseurs mordus lors d'une nuit de pleine Lune étaient de nouveau debout le lendemain, et présentaient les mêmes symptômes que moi, alors que les autres, tués lors d'une nuit banale, restaient morts. Je transcris tout cela par écrit et donna un nom aux deux étapes de "mutation" que je venais de traverser. Ainsi, dans mes débuts, j'étais donc un "Loup-Garou" ("Garou" faisant référence à l'agressivité étant plus élevée dans cet état que dans le second), puis je suis devenu un "Lycan" (simple réduction du "Lycanthrope" ; un "Loup-Garou" étant lui-même un Lycanthrope, ça aurait porté à confusion de garder le terme).

C'était donc un fait, j'étais devenu un Lycan. Je pouvais me transformer à volonté, et c'en fut de même pour tous ceux que je "contaminais". Ainsi, je montai mon armée, Brandon monta la sienne et ce fut la guerre, d'abord pour savoir si oui ou non le monde allait tomber aux mains de ceux que l'on pouvait dès lors appeler "Vampires" (une invention de Brandon, je ne sais pas d'où il sort ça, demandez-lui pour plus d'informations Razz); puis avec les années, ma tribu, même si aucun ne voulut l'avouer, faisait la guerre pour s'approprier elle aussi le monde.




About You


● ● « Surnom : Young
● ● « Age : 17 ans
● ● « Lieu de naissance : Tonneins, Lot-Et-Garonne, France
● ● « Occupation : Guitare, Codage web et autres, informatique en général, et malheureusement lycée.
● ● « Avez-vous un double-compte : Pas pour le moment
● ● « Comment avez-vous connu le forum : Hum hum ^^' ...
● ● « Fréquence de connexion : Si on regarde en bas du forum, je suis normalement connecté 24H/24 et 7J/7, mais en réalité, je ne suis présent mentalement que... Bah tous les soirs ainsi que les journées de week-end (avec le mercredi) pour la période scolaire, et presque tout le temps en vacances Smile .
● ● « Code : Validé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yannbergonzat.wordpress.com/
 

Elian Wonhalf : Lycan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» ─ 04. Guide du Petit Vampire et du Petit Lycan.
» La Gazette de Kräal : "Le Lycan déchainé"
» Un grand changement dans la vie de la lycan [PV]
» Lucian Helsing, le premier Lycan
» [Lycan] Jessica Carter, femelle Alpha meute de Soho
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum de RPG fantastique Loups-Garous (Lycans) / Vampires :: Prologue Morbide :: Fiches d'Identités :: Présentations :: Présentations Validées-

Partenaire : Julien Konsinski, SRC fait du SEO