Partagez | 
 

 Rencontre nocturne [ Pv. Charles ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaitlyn SparrowLycan - Douxavatar

Date d'inscription : 14/04/2014
Messages : 109
Localisation : Londres

MessageSujet: Rencontre nocturne [ Pv. Charles ]   Mer 16 Avr - 19:33


 

  Rencontre nocturne
        feat. Charles de Vere

     

 


Quand on vit éternellement, on a l'occasion de rencontrer des tas de personnes. Que ce soit des bonnes ou des mauvaises. J'avais l'avantage d'avoir été transformé en lycan. Avant ce jour, je ne connaissais rien de ce monde et de ces créatures surnaturelles. Pourtant, je vivais avec l'un d'eux depuis quelques années. C'est lui notamment qui m'avait transformé et qui m'avait fait découvrir tout ce monde. Il m'avait aidé à m'habituer à ma nouvelle condition, me soutenant durant mes premières pleines lunes. Je me voyais vivre avec lui éternellement, et je jubilais face aux longues et interminables années que je pourrais passer à ses côtés. Mais on me l'a enlevé. Un soir, il devait me retrouver, il devait venir me chercher au travail, nous avions prévu de partir en vacances, quelque part rien que tous les deux. Mais il n'est jamais venu. En le rejoignant là où il travaillait, c'est là bas que je l'ai retrouvé, sans vie.

Avec le temps j'avais fait mon deuil, même si ça avait été long et difficile. Et puis j'avais recommencé à vivre, et même à fréquenter d'autres hommes. Rien de bien sérieux dans tous les cas, et ça ne durait jamais longtemps. Mais ça avait l'avantage de combler ce manque même si bien qu'accompagné, il restait toujours présent. Des fois je me dis que ce n'est pas bien, que je ne devrais pas fréquenter d'autres hommes, que même dans la mort je devrais rester fidèle à mon mari. Et pourtant, je n'y parviens pas. J'ai tout le temps été quelqu'un qui a besoin de chaleur humaine, de quelqu'un près de moi. Je ne sais pas si un jour j'arriverais à aimer quelqu'un au point où j'ai aimé Adam, mais secrètement, et même si j'en ai parfois honte, je l'espérais.

Ce soir, la solitude me pesait, j'ai donc décidé de sortir. Seule certes, mais c'était la meilleure manière de pourquoi pas faire de nouvelles connaissances. Et puis au moins, ça me ferait prendre l'air. Rapidement j'enfile ma veste en cuir et sors. Avec toutes les années où j'avais vécu à Londres, je finissais par connaître cette ville comme ma poche. J'avais vu cette ville évoluer, changer. Au fil des années, les bars changeaient, les boutiques se développaient, les vieilles maisons avaient peu à peu laisser place à une rue bétonnée avec ces hauts building, mais l'esprit était le même, l'essence de la ville était la même. Je m'enfonçais dans la vieille ville, là où on pouvait encore trouver de vieilles maisons en pierre, et où les rues pavées étaient assez exiguës, j'avais un but bien précis. Il y avait dans une petite ruelle, un bar que j'aimais fréquenter, j'étais même devenue une habituée et portait le barman en sympathie. La petite clochette de la porte signifia son entrée dans l'établissement. Elle se dirigea vers le bar et offrit un grand sourire amical au barman. Après quelques échanges de courtoisie elle commanda une pinte de bière et balaya la pièce du regard à la recherche d'un endroit où s'assoir. C'est là qu'elle l'aperçut. Malgré toutes les années qui s'étaient écoulées depuis leur dernière rencontre, il n'avait pas changé d'un pouce, c'était l'avantage quand on était immortel. Sauf que lui n'était pas lycan, mais bien vampire. Charles avait été mon amant il y a quelques années. Ca n'avait certes pas duré bien longtemps mais elle l'appréciait. Tout naturellement, elle se dirigea donc là où il était assis.

-Charles ? Ca fait tellement longtemps !

  (c) Codage par Asmareth pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de VereVampire - Mystérieuxavatar

Date d'inscription : 25/01/2013
Messages : 747
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [ Pv. Charles ]   Jeu 17 Avr - 3:21


Rencontre nocturne
.......................................................................................................


Un siècle c'était écoulé depuis la mort de ma belle Catherine. Durant ce siècle, j'avais rencontré tellement de femmes pour la remplacer, mais chacun m'avait déçu. Il vaut dire qu'une vie de trois siècles avec une personne ne permet pas d'oublier facilement et encore moins de remplacer. Quoi qu'il en soit, j'ai grandement butiné de femme en femme, de village en village. À ma grande honte, j'ai même fréquenté des Lycannes. Cependant, ces erreurs de parcours ne sont arrivées que deux fois. À vrai dire, le fait qu'elles soient sauvages les rend quelque peu attirantes. J'aimerais bien dire, pour me défaire de cette honte, que je les ai tuées, mais je mentirais. J'en ai laissé une en vie, la première à vrai dire. Peut-être me faisait-elle penser à Catherine? Quoi qu'il en soit, je l'avais laissé en vie et je ne risque pas de la revoir. Après tout, c'était il y a une trentaine d'années et dans une région éloignée. Quels sont les risques de la revoir en vie un jour?

Quoi qu'il en soit, je suis toujours en train de butiner de femme en femme, mais toujours dans la même ville. Mes soirées se résument à aller veiller dans les bars à la recherche d'une jeune femme. La plupart du temps, j'essayais de trouver une femme au cheveu brun et long, de taille moyenne et avec une silhouette à en faire rêver. J'imagine que je cherche toujours ma femme en ces femmes. Certains diront qu'il serait temps pour moi que je fasse mon deuil, mais la plupart du temps, lorsqu'ils me le disent, ils meurent tragiquement en perdant leur sang. Je n'aime pas me faire dire quoi faire et encore moins lorsque j'en suis déjà conscient et qu'il s'agit de Catherine.

Ce soir, comme chaque soir, je suis sorti à la recherche d'une femme. Connaissant chaque bar comme s'ils étaient tous à moi, j'ai décidé d'aller dans le bar faisant la partie du quartier toujours vieillot. C’était un bar avec un style taverne comme on en voyait au moment où je suis né. Je pense que c'était pour cette raison que j'y suis allé, car la veille, j'ai rencontré une femme qui m'a fait remettre en question mes origines. Je suis donc entré dans le bar, pris un pichet de cidre et dirigé vers une banquette libre. Tout en buvant, j'observais chaque personne dans la salle et écoutaient quelques conversations. J'aimais épier les gens afin d'être au courant des personnes libres, en couple, ceux qui étaient en couples, mais qui cherchaient un coup d'un soir, tous. Soudainement, j'entendis une voix qui me semblait familière m'interpeller.


" Charles ? Ça fait tellement longtemps ! "

En me retournant, je vis une magnifique femme, exactement comme je les cherchais. Cependant, plus je la regardais, plus elle me faisait penser à quelqu'un. Tout à coup, je me suis souvenu d'elle. Kaitlyn Sparrow, la lycanne que je n'avais pas été capable de tuer. Évidemment, elle n'avait pas changé d'un poil, enfin façon de parler. Elle était toujours aussi resplendissante qu'à l'époque. Sur tous les bars qu'il existe dans le monde, il a fallu que nous allions au même. Moi qui pensais ne plus la revoir. Une part de moi n'était pas ravie de la revoir, car elle avait été la première femme lycanne à me laisser prendre dans ses griffes, mais l'autre partie de moi était très heureux de la revoir pour cette même raison.


" Kaitlyn? C'est bien toi? Je suis ravi de te revoir. Allez, viens t'assoir."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaitlyn SparrowLycan - Douxavatar

Date d'inscription : 14/04/2014
Messages : 109
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [ Pv. Charles ]   Sam 19 Avr - 19:29


 

  Rencontre nocturne
        feat. Charles de Vere

     

 



Depuis le décès d'Adam, j'avais fréquenté quelques hommes, et parmi eux il y avait eu un ou deux vampires. Même si depuis la nuit des temps les choses voudraient que les vampires et les lycans ne s'entendent pas et se vouent une guerre éternelle, je ne me sentais pas tant considéré que ça. Certes, c'était dans mes gênes, il y avait toujours ce petit ressentiment, cette appréhension dès que j'étais en contact avec les suceurs de sang. Mais c'était surtout une mesure de précaution, je savais de quoi ils sont capables. Mais de là à dire que je me lierais d'amitié avec eux, ce n'est pas si sûr.
Charles est un vampire très séduisant, et il n'avait pas perdu de son charme. Nous avions été amant le temps d'un bref instant, et puis nous avions repris notre chemin, chacun de notre côté. A l'époque je ne restais jamais bien longtemps au même endroit. Et puis nous revoilà ici, dans ce bar, tous les deux. Peut on dire dans ce cas là que le hasard fait bien les choses ? J'étais pour ma part contente de le revoir, mais je n'avais aucune attente particulière sur cette soirée. Enfin comme on dit, qui vivra verra.

-C'est bien moi. Affirmais-je en m'installant à ses côtés, suite à son invitation. Ca me fait plaisir aussi de te revoir, si je m'y attendais !

J'aimais être entouré de monde, que je leur parle ou non. Mon but ce soir était surtout de prendre l'air, de venir dans mon bar favori, et pourquoi pas faire connaissance avec certaines personnes, juste histoire de. Et puis me voilà à discuter avec un ancien amant.

-Qu'est ce que tu fais à Londres ? Ca fait longtemps que tu es par ici ?

Londres est une grande ville, alors on pouvait vivre dans la même ville que quelqu'un qu'on connait sans jamais le croiser. Il faisait bon dans le bar, un vieux poêle chauffait au centre de la salle. Je retire donc ma veste, dévoilant un haut noir légèrement décolleté. Trempant mes lèvres dans ma pinte de bière, je repose rapidement mon verre alors que quelque chose me traverse l'esprit.

-Tu n'es pas accompagné ? C'est étonnant. Remarquais-je alors avec un petit sourire amusé au coin des lèvres.
Je ne connaissais certes que très peu Charles, mais je savais quel genre d'homme il était. Il aimait la fréquentation des femmes, ça m'étonnait donc qu'il soit seul. Mais peut être était-ce pour cela qu'il était sorti, peut être qu'il comptait justement trouver quelqu'un avec qui passer la soirée.


  (c) Codage par Asmareth pour Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de VereVampire - Mystérieuxavatar

Date d'inscription : 25/01/2013
Messages : 747
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [ Pv. Charles ]   Lun 21 Avr - 3:35


Rencontre nocturne
.......................................................................................................

Kaitlyn avait souvent fait partie de mes souvenirs depuis que nous nous étions rapprochés le temps d’une courte durée. À vrai dire, elle avait les mêmes traits physiques que Catherine. C’était sans doute pour cette raison qu’elle était toujours en vie, j’ai tué toutes les femmes avec qui j’avais eu une relation sauf ceux qui ressemblaient à ma femme. Cependant, Kaitlyn est une lycan et selon les plus vieux récits, les vampires et les lycans s’entretuent sans même savoir d’où provient ce conflit. Par contre, je n’ai jamais respecté les traditions tant humain que vampire. Pour moi, même si les lycans sont des chiens, je n’ai jamais éprouvé autant de haine envers eux que pour les chasseurs. Il ne faut tout de même pas penser que je peux me lier d’amitié avec cette race sans raison valable. Cinq cents ans d’existence avec les différentes espèces permettent de se faire une meilleure idée de leurs défauts, mais également de leur qualité. Dans le cas de Kaitlyn, il y avait la même solitude en elle que je ressentais en moi. C’était une autre preuve qu’il y avait certaines ressemblances entre vampire et lycan.

Suite à mon invitation à prendre place, la lycan s’assit à mes côtés avec une joie qui paressait sincère. J’étais toujours sur le choc de la revoir après tant d’années. La voir assise là me ramenait trente ans plus tôt, comme si rien ne s’était produit. Cette illusion ne dura pas longtemps, car elle me posa une question sur le moment présent.


" J’habite ici. En fait, ma vraie résidence se trouve à Oxford, mais j’ai un appartement à Londres. J’y passe la majeure partie, car tous mes clients sont ici ou presque. Ça doit faire environ 5-6 ans que je suis ici régulièrement. "

Il ne fallait pas oublier que j’étais notaire à mon compte. Il est vrai que j’ai surtout choisi se métier pour reprendre mes biens, mais il fallait tout de même que je paye les factures au bout du mois alors je prenais quelque client pour me faire une petite fortune. Quoi qu’il en soit, alors que je parlais, elle avait retiré sa veste. Cela n’était pas pour me déplaire, car son haut avait un léger décolleté. Je suis persuadé qu’elle avait remarqué que mon ton de voix avait changé un bref instant. Alors que j’allais lui retourner la même question, elle émit un commentaire qui me surprit, mais qui au bout du compte était véridique.


" Tu me connais bien on dirait *dis-je en riant*. En début de soirée, je ne suis jamais accompagné. J’attends de trouver la bonne, mais on dirait qu’aujourd’hui, je n’ai pas eu à attendre longtemps. En plus, je te connais déjà."

Je pris une gorgée de cidre en ayant toujours les yeux rivés sur elle. Même après toutes ses années, elle n’avait pas oublié mon penchant pour les jeunes femmes. Il est vrai qu’à l’époque où nous avions été amants, j’avais toujours une ou deux filles qui m’accompagnaient. Elle l’avait surement remarqué lorsque je l’ai approchée la première fois. C’était même étonnant qu’elle veuille prendre un verre sachant très bien que nous étions de races différentes. Il est vrai que moi aussi ça ne m’avait pas vraiment dérangé. En finissant de boire, j’eus un petit sourire.

" Et toi, tu es seule également. Tu es venu ici te chercher de la compagnie? "

Depuis qu’elle avait pris place, je ne l’avais jamais quittée des yeux. C’était comme si j’avais été hypnotisé. Était-ce de vieux souvenirs qui remontaient à ma mémoire en la regardant ou bien le fait qu’elle était toujours aussi belle? Je dirais qu’il s’agissait d’un mélange des deux, car inévitablement, en croisant quelqu’un que l’on connait, il y a des souvenirs qui nous passent dans la tête, mais si, en plus, cette personne est belle, on ne peut tout simplement pas la quitté des yeux. Enfin, c’était ma façon de voir les choses.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaitlyn SparrowLycan - Douxavatar

Date d'inscription : 14/04/2014
Messages : 109
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [ Pv. Charles ]   Lun 21 Avr - 22:43


 

  Rencontre nocturne
        feat. Charles de Vere

     

 


Je ne suis pas du genre femme fatale. J'aimais fréquenter les hommes certes, et les séduire, mais je faisais toujours ça avec une certaine subtilité. Enfin, je savais quoi faire pour plaire aux hommes. Voilà pourquoi entre autre j'avais enlevé ma veste, et ne fus donc pas surprise de remarquer la réaction de Charles, aussi bien dissimulée puisse t-elle être. Et puis ça aidait d'avoir déjà été proche de lui, physiquement parlant.
Il m'apprit donc que ça faisait environ cinq ans qu'il habitait par ici, ce qui me surprit et m'amusa en même temps. A l'époque nous voyagions beaucoup tous les deux, et voilà qu'aujourd'hui, nous vivions dans la même ville, le même pays du moins. Je pris ça comme un signe du destin, pas un de ces signes qui mettent sur votre route l'homme qui passera le reste de ses jours à vos côtés, jamais ô grand jamais j'envisagerais une relation à long terme avec un vampire. Mais un signe qui signifie que, pourquoi pas, nous avions l'occasion de renouer avec le passé. Je ne savais pas exactement ce qui allait se passer ce soir, je verrais bien.
Je souris quand il fit allusion au fait que je le connaissais bien. Je ne dirais pas que je le connais si bien que ça, juste suffisamment pour savoir quel genre d'homme il était. Apparemment ça n'avait pas l'air de le déranger d'envisager de passer sa soirée à mes côtés, ce qui me réjouis et me flatta. A l'époque il avait été l'un des premiers amants que j'avais pris après la mort de mon mari. La solitude me pesait beaucoup trop et j'avais eu besoin de la présence d'un homme à mes côtés. Ca n'avait pas vraiment changé depuis. Je me disais souvent qu'il serait temps que je trouve un homme avec qui je pourrais nouer une relation durable. Mais ce moment n'était pas encore venu.

-En effet, la solitude me pèse toujours autant. Lui répondis-je alors avec un sourire.
Depuis le début je sentais son regard sur moi. C'est alors tout naturellement, que lorsque je lève les yeux vers lui, je rencontre directement son regard. Ca me faisait encore bizarre de me retrouver face à lui, et peut être ne le réalisais-je pas tout à fait. La dimension physique mise à part, je l'appréciais et était contente de retrouver la chaleur de sa compagnie. Enfin, chaleur façon de parler, d'ici je pouvais facilement sentir la froideur qui émanait de sa personne de vampire.

-Et bien, on dirait qu'on a trouvé tous les deux ce qu'on cherchait. Enfin, si tu veux bien de ma compagnie bien sûr. Pour ma part, j'avais trouvé mon compte, et l'optique de passer une nouvelle soirée en sa compagnie, de renouer quelque peu avec le passé, me séduisait assez. Restait à savoir ce que le vampire souhaitait, mais je serais prête à parier que lui non plus n'était pas contre passer du temps avec moi à nouveau. Simple intuition cependant, voilà pourquoi je vous en être sûr. A mon tour, je ne le quittait plus des yeux, plongeant mes grands yeux dans les siens, un sourire aux coins des lèvres. Doucement, je m'étais rapprochée de lui, assez subtilement pour que ça paraisse le plus normal du monde. Je nous revoyais il y a trente ans et rien ne semblait avoir changer. Nous avions l'avantage de l'immortalité et de la jeunesse éternelle.

-Comme au bon vieux temps hein ? Dis-je en ricanant doucement, une pointe d'espièglerie traversant mon regard. Je savais que lui aussi y pensait, après tout ce genre de relation ne s'oublie pas, du moins pas pour moi. Après tout peut être ne voulait-il pas renouer avec le passé, voulant juste passer une soirée entre « amis ». Mais c'était aussi un moyen de le tester, de voir ce qu'il voudrait et ce qu'il espérait de cette soirée.


  (c) Codage par Asmareth pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de VereVampire - Mystérieuxavatar

Date d'inscription : 25/01/2013
Messages : 747
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [ Pv. Charles ]   Mer 23 Avr - 3:52


RENCONTRE NOCTURNE
.......................................................................................................


Je voyais bien qu’à chaque fois que je parlais, elle souriait. Était-ce à cause de ce que je disais ou bien des souvenirs que cela faisait remonter à la surface? Au fond, je ne voulais pas le savoir, car seul le sourire comptait. Son sourire, bien que discret à certain moment, donnait à son visage angélique un air encore plus magnifique. Ça me rappelait les moments que nous avions passés ensemble alors qu’elle n’avait pas le sourire parce qu’elle avait perdu son mari. À l’époque, j’avais réussi à lui redonner le sourire après énormément de temps. Bien sûr, ça ne m’avait pas vraiment dérangé à l’époque, car elle ne représentait qu’une conquête, mais par la suite, nous nous sommes rapprochés. À présent, voir son sourire, et ce en me parlant qu’elle se sentait toujours seul, me réconfortait. Une part de moi espérait que la raison de se sourire était ma présence, mais je n’y croyais pas vraiment. Après tout, nous nous étions fréquentés une courte période de temps et je suis un vampire, une raison tout à fait valable pour ne pas la rendre heureuse. Enfin, pour moi, j’étais très heureux de la revoir malgré notre différence, mais peut-être n’était-ce pas son cas, alors je ne me donnais pas de fausse joie.

Cependant, cette façon de penser changea lors qu’elle me demanda si je voulais bien de sa compagnie. Finalement, c’était peut-être moi qui lui donnais son sourire. Elle avait trouvé en moi ce qu’elle cherchait au même titre que j’avais trouvé en elle ce que je cherchais, c’est-à-dire, de la compagnie. Bon, à la base, je me cherchais bien plus que de la compagnie, mais sa présence était au-delà de mes espérances. Pourquoi chercher une femme qui vieillirait et que je ne connaissais pas alors que j’avais en face de moi une ancienne amante qui ne pouvait pas changer d’un poil? Ici, je ne parle pas de former un couple avec elle, mais bien de passer du bon temps avec une « amie ». Bien sûr, je ne pouvais pas savoir ce qui allait se passer, car cela dépendait de moi, mais également d’elle.

Maintenant, nous étions tous les deux en train de nous regarder yeux dans les yeux. Ces yeux de couleur marron étaient envoutants. À travers ces yeux, je pouvais nous revoir comme dans le temps, comme si rien ne s’était produit dans ses dernières années. Je pouvais même apercevoir un petit sourire en coin que je lui retournai. Elle s’était également rapprochée doucement pendant notre conversation. Je l’avais remarqué non seulement parce que ces yeux s’étaient rapprochés de moi, mais parce que je pouvais maintenant ressentir la chaleur de son souffle à chaque respiration. Bien que je me sois habitué à la froideur de mon corps, la chaleur humaine, ou dans ce cas lupine, m’avait toujours fait un immense bien. J’ai glissé ma main sur la table à la recherche de la sienne. Après tout, n’est-ce pas à mon tour de faire quelques gestes pour montrer que moi aussi je me souviens de notre passé et que je suis heureux de la revoir?


" Comme au bon vieux temps hein?"

Effectivement, nous étions comme dans le bon vieux temps. J’en étais même venu à oublier que nous étions à Londres dans un vieux bar en 2014. Depuis que nous nous étions rapprochés, ma vision du temps était devenue floue. En fait, mon esprit voyage entre le moment que nous passons en ce moment et celui que nous avons déjà passé. Normalement, j’aurais dû être dérangé par ça, mais étrangement je me sens bien dans cette situation. Renouer avec un passé heureux ne pouvait que me faire du bien. En plus, si renouer avec un passé heureux était en compagnie de cette louve, je ne pouvais pas le refuser.


" Je suis bien d’accord, nous sommes comme dans le bon temps à quelques détails près.*dis-je en souriant*"

Après tout, cela s’était passé il y a trente ans alors l’environnement n’était pas le même et notre solitude également avait changé. Pour le bien ou pour le pire, seulement nous pouvait le savoir. Pour ma part, ma solitude n’avait pas vraiment changé, mais je n’en étais pas moins heureux. Après tout, c’est cette solitude qui m’avait permis de rencontrer Kaitlyn et qui me permet de la revoir ce soir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaitlyn SparrowLycan - Douxavatar

Date d'inscription : 14/04/2014
Messages : 109
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [ Pv. Charles ]   Jeu 24 Avr - 3:49


 

  Rencontre nocturne
        feat. Charles de Vere

     

 


Etait-ce bien ou mal de revoir un ancien amant, et d'envisager pourquoi pas de renouer le temps d'un instant avec le passé ? Après tout, je n'avais personne dans ma vie en ce moment et je manquais cruellement d'attention. J'avais beaucoup voyagé et même si ça faisait maintenant plusieurs années que j'étais revenue à Londres, je n'avais plus beaucoup d'amis. Le désavantage en étant lycan d'avoir des amis ou relations humaines, c'est qu'elles ne sont pas éternelles, contrairement à nous.
Et là je me retrouvais à côté d'un vampire, un être que j'avais connu il y a près de trente ans et qui n'avait pas prit une ride, moi non plus d'ailleurs. Voilà pourquoi tout naturellement j'avais l'habitude de privilégier les relations avec des êtres surnaturels plutôt que des humains, même si j'avais quelques amis humains.

Sa main vint à la rencontre de la mienne, et je pose un instant mon regard sur nos deux mains. Avec un sourire toujours plus large, j'entrelace mes doigts aux siens et remonte mon regard sur lui. C'était comme si rien n'avait changé, je me sentais rebasculer en arrière. J'étais bien, j'étais à l'aise et tout ce que j'avais pu ressentir pour lui à l'époque resurgissait peu à peu. Je n'irais pas jusqu'à parler d'amour, car encore maintenant je ne pense pas être capable de retomber amoureuse, mais un grand intérêt et une forte attirance. Charles est un homme séduisant, il ne faut pas se le cacher et je me considérais très chanceuse d'être tombée sur lui ce soir.

Le bon vieux temps … il n'était peut être pas interdit de faire revenir ce temps au présent. Je n'en savais rien. En avait-il vraiment envie. Je partais du point de vue que si nos mains étaient nouées en ce moment c'était parce qu'il ne devait pas être contre. Quoi qu'il en soit, je décide de me jeter à l'eau.
Sans prévenir et sans même demander une quelconque autorisation, lentement, les yeux plantés dans ceux de Charles, un petit sourire au coin des lèvres, je me lève légèrement de la banquette et centimètres par centimètres approche mon visage du sien. A quelques millimètres, alors que nos nez se touchaient presque je m'arrête, et dans un murmure je répète « A quelques détails prêt ». Mon sourire s'étire davantage et délicatement je viens déposer mes lèvres sur les siennes.
Je ne me souciais pas de savoir si c'était bien ou mal. J'en avais juste envie et comme toujours, je me laisse rapidement entraîner par ce que je ressens. Rapidement, je retrouve le goût de ses lèvres, goût que je connaissais et avec lequel je renouais avec plaisir. Pourtant, je me retira assez rapidement, préférant savoir sa réaction avant d'envisager quoique ce soit d'autres.

  (c) Codage par Asmareth pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de VereVampire - Mystérieuxavatar

Date d'inscription : 25/01/2013
Messages : 747
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [ Pv. Charles ]   Jeu 24 Avr - 5:35


Rencontre nocturne
.......................................................................................................


Pour une soirée qui s’annonçait calme et habituelle avec une inconnue, je n’allais pas être déçu. Revoir une vieille connaissance faisait toujours plaisir à voir, surtout lorsqu’on est toujours en bon terme, mais revoir une ancienne amante alors que nous nous étions quittés en bon terme faisait mon bonheur et c’était le cas en ce moment.

Lorsque j’ai finalement trouvé sa main qui se trouvait sur la table, j’ai senti l’enlacement de nos doigts se faire comme c’était le cas trente ans auparavant. Un sourire béat s’afficha sur mon visage. Les souvenirs que je pensais enfouis depuis longtemps refirent surface. Je voyais le bonheur que nous avions dans le temps. Même les sentiments se mirent de la partie. Évidemment, ce n’était pas de l’amour à proprement parler, car mon cœur avait brisé en mille morceaux au décès de Catherine et je ne vois pas le jour ou il sera recollé. C’était tout de même de l’affection comme on en ressent rarement, de l’affection qui peut rendre un homme soumis par ses émotions. Après tout, Kaitlyn est une femme aussi ravissante que le ciel étoilé d’un soir de pleine lune. Je ne pense pas que, ce soir, j’aurais trouvé une meilleure compagne.

J’avais toujours les yeux rivés sur elle. Jamais mon regard ne l’avait quittée. J’avais même, plus tôt, décidé d’ignorer les voix autour de nous pour n’avoir d’attention que sur ses gestes et ses paroles. Soudainement, elle s’avança vers moi lentement. Nos nez n’étaient qu’à quelques millimètres l’un de l’autre. Elle me murmure exactement les derniers mots que je venais de dire et dépose sur ces lèvres sur les miennes. À cet instant précis, le temps venait complètement de changer. Le passé venait de me rattraper. Ses lèvres n’avaient pas changé. Ils étaient comme dans mon souvenir et peut-être meilleurs même. Cependant, elle retira ses lèvres, à mon plus grand désarroi.


* Est-ce à cause de moi? Vient-elle de se rendre compte de son erreur?*

Ces questions se bousculèrent dans ma tête, mais furent vite effacées lorsque j’ai regardé son visage qui semblait en paix avec ce qu’elle venait de faire. Avant même de me poser d’autres questions, j’ai serré nos mains toujours entrelacées, puis je me suis avancé pour, à mon tour, lui rendre un tendre baiser. Une bombe aurait pu exploser à côté de nous, jamais je n’aurais cessé de l’embrasser. Plus le baiser continuait, plus mes iris prenaient leur teinte rouge. Cette couleur ne se manifestait que lorsque j’avais du plaisir ou que j’avais faim, mais cette fois-ci ce n’était certainement pas la faim qui faisait changer mes yeux ainsi.

Lorsque le baiser se prit fin, mes iris avaient complètement pris leur couleur rouge sang. Je ne m’en étais évidemment pas rendu compte. En réalité, je savais que mes iris changeaient parce qu’on me le disait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaitlyn SparrowLycan - Douxavatar

Date d'inscription : 14/04/2014
Messages : 109
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [ Pv. Charles ]   Ven 25 Avr - 15:15


 

  Rencontre nocturne
        feat. Charles de Vere

     

 


Je l'avais embrassé sans me demander pourquoi exactement je faisais ça. Je l'avais fait c'est tout. Et il ne semblait pas mécontent, au contraire, il semblait même étonné que je m'arrête. Voilà pourquoi il ne tarda pas à venir retrouver le contact de mes lèvres. Au moins j'étais fixée, et conquise. Pendant cette douce étreinte, je n'avais pas remarqué que la couleur de ses yeux avait changé en raison de mes yeux clos. Ce n'est que lorsqu'il mit fin au baiser que je rouvris les yeux que je me rendis compte de leur teinte rougeâtre. J'avais bien sûr déjà vu ça et je savais ce que ça signifiait. Comme beaucoup de choses qui s'étaient passées et qui se passeraient sans doute, c'était des choses que j'avais déjà vécu avec lui et que je reprenais plaisir à revivre, même si ce n'est que l'histoire d'une soirée. C'était comme un moyen de vivre hors du temps.

-Tes yeux. Chuchotais-je alors pour lui faire comprendre, alors que j'étais encore très proche de lui. Il s'agissait qu'il ne fixe pas de pauvres humains qui prendraient sans aucun doute peur. La première fois que je les avais vu ainsi, ça m'avait quelque peu inquiéter, pensant qu'il allait m'attaquer. Ce regard lui donnait un petit air dangereux, même menaçant et quelque part ça ne faisait que m'attirer davantage.

Je lui souris puis finis finalement par détourner le regard. Je bois quelques gorgées de mon verre, pour rapidement reporter mon attention sur Charles.

-Ca te dit qu'on aille se promener ? A vrai dire, je préférais me retrouver seule avec lui, ou du moins pas entourée d'autant de mondes. Je n'étais ni pudique, ni associable, je voulais juste plus d'intimité. Le vampire ccepte, et nous sortons donc du bar sans même que je n'ai terminé entièrement ma consommation. Après quelques minutes de marche à ressasser le passé et nous rappeler les bons souvenirs passés ensemble, nous arrivons à la plage. J'aimais bien la mer, pas autant que la forêt certes, mais j'aimais y aller. L'air marin m'emplit les naseaux alors que mes pieds commencèrent à fouler le sable. Il faisait nuit et la plage était déserte, la lune déjà haute dans le ciel et semblait nous adresser un sourire accueillant.

-Nous voilà un peu plus tranquille maintenant, personne ne risque de partir en courant en voyant tes yeux rouges. Lui dis-je alors que je venais rechercher l'étreinte de sa main avec un petit sourire en coin, même si bien sûr ce n'était pas vraiment pour ça que je lui avais proposé de venir ici.

  (c) Codage par Asmareth pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de VereVampire - Mystérieuxavatar

Date d'inscription : 25/01/2013
Messages : 747
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [ Pv. Charles ]   Lun 28 Avr - 4:11


Rencontre nocturne
.......................................................................................................


Lorsque notre baisé prit fin, Kaitlyn me fit la remarque que mes yeux avaient pris leur teinte rouge. J’ai baissé immédiatement la tête pour éviter une panique générale dans le bar. Après toutes ses années, je savais que la vue de mes yeux en effrayait beaucoup. Normalement, j’avais un esprit tueur qui venait avec, mais, cette fois-ci, c’était très différent. J’imagine que la vue de ses yeux démoniaque et le sourire qui était imprégné sur mon visage devaient être des plus terrifiants. Personne, mis à part quelqu’un qui me connaissait quelque peu, ne pouvait savoir si j’avais envie de me nourrir ou bien que j’étais seulement heureux. Cependant, même en ayant la tête baissée, je pouvais observer le visage de ma compagne en face de moi et au sourire que je pouvais voir en coin, je pouvais deviner qu’elle savait que j’étais heureux. J’en profitai pour boire quelques gorgées de mon cidre.

Soudainement, Kaitlyn me demanda si je voulais prendre l’air avec elle. J’acquiesçai avec joie. Grâce à cela, j’allais pouvoir être seul avec elle et je ne serais pas obligé de me cacher des gens dans la pièce. Je n’ai même pas eu le temps de finir mon pichet qu’elle me traina immédiatement à l’extérieur du bar. Je pris mes précautions afin de ne pas croiser le regard d’une personne pendant que nous traversions le bar pour nous dirigé vers la sortie. Une fois à l’extérieur, nous avons pris une direction quelconque et avons commencé à ressasser le passé. Pendant que nous marchions, nous n’avons croisé que peu de monde, mais à chaque fois que cela se produisait, j’étais content, car cela me donnait une raison de me rapprocher d’elle et de continuer notre conversation en chuchotant afin qu’ils ne voient pas mes yeux.

Après quelques minutes, nous nous sommes retrouvés sur la plage. Avec la lune dans le ciel et son reflet sur la mer, nous avions droit à un paysage spectaculaire, mais étant en compagnie qu’une femme aussi belle que ce paysage, je n’y avais porté que très peu d’attention. Une brise d’air marin vint m’enivrer en emportant avec lui une touche du parfum de Kaitlyn. Si la teinte de mes yeux avait diminué, elle aurait probablement repris toute leur intensité à ce moment-là, car cela ravivait mon désir. Lorsque sa main étreignit la mienne, j’ai eu un petit sourire.


" Nous voilà un peu plus tranquille maintenant, personne ne risque de partir en courant en voyant tes yeux rouges"

Je ris un peu, puis rapprocha d’elle pour lui chuchoter à l’oreille.



"Moi aussi je suis content qu’il n’y ait plus personne autour de nous."

Je l’ai immédiatement embrassée pour lui faire comprendre que je savais qu’on n’était pas sortie du bar uniquement pour cacher mes yeux à la population. Il ne dura peut-être pas aussi longtemps que le précédent, mais n’en était pas moins tendre. Je l’ai longuement observée par la suite, pour contempler sa beauté, puis j’ai regardé discrètement l’horizon pour confirmer qu’aucune trace humaine n’était dans les parages, car je ne voulais pas que l’on perturbe notre moment. Après tout, la soirée était jeune et l’on ne pouvait pas deviner à quoi ressemblerait les prochaines heures.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaitlyn SparrowLycan - Douxavatar

Date d'inscription : 14/04/2014
Messages : 109
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [ Pv. Charles ]   Mer 30 Avr - 21:13


 

  Rencontre nocturne
        feat. Charles de Vere

     

 


Il avait compris. Il avait compris que je cherchais un peu d'intimité et pas rien que pour pas que les humains ne voient ses yeux couleur de sang. Je le sus dès que ses lèvres vinrent à la rencontre des miennes, à nouveau. Nous savions ce que nous voulions et ne voulions le partager avec personne d'autre. Cette soirée sera la notre. Pas de prises de tête, rien que deux adultes consentants qui profitaient de leur immortalité.
Dans un élan de passion et boudant un baiser trop court, je passe ma main dans sa nuque pour l'attirer contre moi et recoller mes lèvres aux siennes. Était-ce l'intimité du lieu, le plaisir de ces douces retrouvailles, toujours est-il que le baiser que je lui offrais était plus fougueux, plus ardent que les précédents.
Après cet échange plus que passionnée, je me décolle de lui et rompt ainsi tout contact, j'enlève mes pieds de mes chaussures, me retrouvant pieds nus sur un sable fin. Doucement je recule de quelques pas, un air énigmatique sur le visage. Je voulais rendre cette soirée plus amusante, moins banale dira t-on. Lentement et ne décrochant pas le regard du vampire, je fais descendre ma veste le long de mes bras, la laissant tomber à même le sol et avant de me retourner face à la mer, donc dos à Charles, je lui lance un dernier regard empli de malice et de défi, d'un air de dire « Suis moi si tu l'oses. »

Désormais dos à lui, et d'un pas volontairement lent, je me mets à marcher, m'approchant de plus en plus de l'eau. Dans mon sillage, ma jupe et mon chemisier rejoignent le sol, sans prêter aucune attention à celui qui se trouvait dans mon dos. Alors que je viens juste d'arriver au bord de l'eau, que de petites vaguelettes caressent mes pieds, je marque une pause. D'un geste, je dégrafe mon soutien gorge qui, comme tous mes autres vêtements, tombe au sol. Un léger sourire ne cesse d'habiter mon visage, emportée par la situation présente et l'engouement que celle-ci produisait en moi. Toujours aussi lentement, j'avance un pied, puis deux dans l'eau, et recommence, jusqu'à m'enfoncer dans la mer jusqu'à ce qu'il n'y ait plus que mes épaules qui soient hors de l'eau. Et ce n'est que là, et seulement maintenant que je me retourne vers Charles. Allait-il me rejoindre ? Après tout que ce soit mon corps brûlant ou son corps glacé, aucun de nous ne devaient craindre une mer trop froide.

  (c) Codage par Asmareth pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de VereVampire - Mystérieuxavatar

Date d'inscription : 25/01/2013
Messages : 747
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [ Pv. Charles ]   Jeu 1 Mai - 2:22


Rencontre nocturne



À peine avais-je eu le temps de regarder l’horizon qu’elle mit sa main sur ma nuque et me fit m’avancer vers elle. J’eus droit à un baiser comme nous ne nous en étions pas donné depuis le début de la soirée, mais qui peuplait les souvenirs de nos anciens ébats. J’étais emporté dans un élan de désir. Un sentiment que j’avais presque oublié refaisait surface. La passion. Un désir tellement fort que lorsqu’elle rompit le baiser, j’en étais immédiatement attristé. Comment avait-elle pu me séparer de cette passion, ce désir ardent.

Cependant, mon mécontentement se transforma vite en questionnement. Pourquoi enlevait-elle ses chaussures, puis sa veste? Elle me tourna ensuite le dos en me lançant un regard qui voulait tout dire. Elle voulait que je la suive, mais je n’en fis rien, voulant savoir jusqu’où elle irait. Quels ne furent pas ma surprise et mon plaisir de voir son linge tomber au fur et à mesure sur le sol alors qu’elle avançait toujours vers la mer. Je pouvais à présent contempler les courbes de son corps aussi parfait que par le passé, un corps qui devait en avoir fait rêver plus d’un. Me mordillant la lèvre inférieure et bouillant de désir, je continuais de braquer les yeux sur elle qui était toujours de dos en voyant ce qui allait se passer. Il ne restait plus qu’une pièce de vêtement sur elle. Un morceau, qui une fois arrivé au rivage, fut immédiatement, mais dans une lenteur qui fit grimper mon désir, projeté sur le sol. Mes canines ayant poussé avec ma flamme grimpante, on pouvait déceler de petites goutes de sang, mais rien de grave.

Lorsqu’elle fut plus loin dans l’eau, elle me regarda. C’était le moment que j’attendais depuis tout à l’heure. Je n’attendais qu’un regard de sa part m’invitant à me joindre à elle. Je commençai donc par enlever mon chandail aussi lentement qu’elle l’avait fait pour moi. Après tout, si cela avait eu un tel effet sur moi, j’imagine que cela aura le même effet sur elle. Quoi qu’il en soit, j’ai commencé à m’avancer vers elle en enlevant un soulier, puis l’autre. M’arrêtant un instant pour enlever mes bas, je repris de plus belle en détachant la ceinture qui retenait mon pantalon. En déboutonnant le seul objet retenant encore mon pantalon, ce dernier se retrouva sur le sol. Il ne me restait plus qu’une paire de boxers entre mon corps et le monde extérieur. C’est avec le même sourire que j’avais depuis le début, une fois arrivé au bord de l’eau, que je descendis mon sous-vêtement.

Avec le peu de conscience qu’il me restait, j’ai réussi à rétracter mes canines et ainsi ne pas les lui montrer. Nu comme un ver, j’avançais dans l’eau aussi glacée que ma peau. Cependant, contrairement à ce que je faisais sur la plage, je me suis retrouvé en quelque instant au côté de Kaitlyn lui offrant au passage un petit baisé.


"Je n’avais jamais pensé que tu aurais des idées comme ça Kate. J’adore."

Passant ma main dans son dos, je la rapproche, collant ainsi nos corps l’un à l’autre, puis, dans un élan de tendresse, je l’embrasse avec une douceur et une tendresse avec lesquelles je n’avais jamais fait preuve à d’autres femmes à part ma défunte épouse. Ce baisé dura, pour moi, une éternité, une éternité dans laquelle je m’y plaisais de vivre. Lorsqu’il fut rompu, nos corps toujours l’un contre l’autre, je la regardai droit dans les yeux la désirant de nouveau. Mes yeux plus rouges que jamais n’avait que de vu son merveilleux visage.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaitlyn SparrowLycan - Douxavatar

Date d'inscription : 14/04/2014
Messages : 109
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [ Pv. Charles ]   Ven 2 Mai - 7:32


 

  Rencontre nocturne
        feat. Charles de Vere

     

 


Après que je me sois entièrement dévêtue, ce fut au tour de Charles de faire de même. A la seule différence que moi je l'avais de face. Sans en perdre une miette, je me languissais devant ce spectacle qui s'offrait à moi. Balayant son corps du regard, je renouais à nouveau avec les souvenirs du passé, le redécouvrant pour mon plus grand plaisir. Une fois qu'il m'eut rejoins, ce furent de doux frissons qui m'envahirent alors que la tendresse de ses lèvres caressait les miennes et que son corps glacé se colla à ma peau brûlante.

-Je suis heureuse que ça te plaise, avais-je réussi à murmurer entre deux baisers. Si j'avais entrepris ce petit bain nocturne c'était pas pure envie. La vue de la mer m'avait donné envie de m'y baigner ainsi que la perspective de partager ce bain avec Charles. Ca avait quelque chose d'excitant et d'inattendu, et j'aimais ça. Mes mains se plaquèrent dans son dos alors que je ne faisais que réclamer davantage de baisers. La louve qui était en moi se réveillait peu à peu et brûlait autant de désir que moi, elle aussi voulait prendre le contrôle de la situation.

Lentement, ma bouche s'entrouvrit afin que ma langue se fraye un chemin jusqu'à la sienne. Je restais tout contre lui, lui me tenant contre lui et moi le tenant contre moi. Sous le coups du désir et de l'excitation, mes doigts se crispèrent dans son dos alors que nos baisers devenaient de plus en plus langoureux. Alors qu'une d'elles restait accroché dans son dos, l'autre entama de lentes caresses, s'aventurant sur son torse musclé, ses bras, son ventre, ses fesses, s'égarant même à frôler la partie la plus intime de son anatomie.

Plus fougueusement, je mordillais désormais sa lèvre inférieur et mes baisers se poursuivirent mais dans le cou du vampire. Je brulais, encore plus que d'habitude. J'avais envie de son corps contre le mien, je ne voulais pas qu'il me lâche. Je voulais juste profiter de cet instant. Déjà haletante, je relevais la tête de manière à ce que nos nez se frôle et que nos bouches ne soient plus qu'à quelques millimètres.

-J'espère que adoreras autant la suite. Murmura t-elle, plongeant ses yeux dans les siens, le regard plein de désir et de sous entendus.

  (c) Codage par Asmareth pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de VereVampire - Mystérieuxavatar

Date d'inscription : 25/01/2013
Messages : 747
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [ Pv. Charles ]   Ven 2 Mai - 21:52


Rencontre nocturne



Bien qu’un vampire ne puisse pas ressentir la chaleur venant de lui, j’éprouvais tout de même une sensation de brulure en moi tellement mon désir envers Kaitlyn était fort. Les baisers que nous nous échangions étaient de plus en plus langoureux. Ses mains dans mon dos nous forçaient encore plus à nous coller. L’excitation monta lorsqu’elle commença à balader ses mains un peu partout sur mon corps, mais tout mon corps. Cependant, le comble de l’excitation fut atteint lorsqu’elle déposa de Léger baisé sur mon cou. C’était tout aussi dangereux que plaisant. Levant la tête au ciel, j’ai poussé un soupire de satisfaction.

Lorsqu’elle me murmura ses mots, je n’eus d’autre choix que de coller mes lèvres contre les siennes et l’embrasser langoureusement, mais toute foi en ajoutant un peu de férocité. Après tout, le vampire en moi bouillonnait lui aussi. Laissant sa bouche pour visiter sa joue, puis son oreille. Profitant de la pause que j’ai marquée au niveau de ses oreilles pour les mordiller, je lui murmurai des mots doux dans tous les langages que je connaissais entre deux ou trois mordillages. Après tout, ayant beaucoup voyagé elle aussi, elle connaissait surement plusieurs langues. Une fois mes mots doux terminés, je descendis vers le cou, mais le passa rapidement pour commencer à lui embrasser l’épaule afin de monter graduellement vers son cou. C’était mon endroit de prédilection. Pendant que je l’embrassais, mes crocs poussèrent. J’avais beau les rétracter, ils revenaient tout le temps. À présent, j’étais un vampire dans sa forme la plus naturelle qu’il soit. J’étais nu, les crocs sortis et mes yeux rouges comme le sang d’une victime. Par chance pour Kaitlyn, mon esprit n’était pas à la fringale. Il était plutôt charnel.

Cependant, plus je l’embrassais dans le cou, plus je décelais des lésions cicatrisées depuis longtemps et donc imperceptibles normalement, mais étant un vampire et sachant que c’était moi qui les avais faites trente ans plus tôt dans nos ébats, je savais qu’il s’agissait d’une morsure de vampire. Pris dans un élan de passion, je fis comme il y a trente ans, j’appuyai mes crocs au même emplacement sans toute foi la mordre comme je le faisais avec une proie. Le fait de m’être appuyé provoqua de légères entailles d’où de petites gouttes de sang sortirent. Je me stoppai immédiatement en sentant le sang, car je ne voulais pas la blesser. Je me suis donc mis à lécher le sang qui avait jailli. Mon désir était à son comble. Mes mains se baladaient de son dos à ses fesses et à ses hanches depuis le début, mais depuis que j’avais senti l’odeur du sang et que mon plaisir était à son comble, ils se dirigèrent sur vers l’avant. Gardant une main dans son dos, l’autre, passant par sa hanche, effleure sensuellement son ventre grippant vers ses seins.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaitlyn SparrowLycan - Douxavatar

Date d'inscription : 14/04/2014
Messages : 109
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [ Pv. Charles ]   Dim 4 Mai - 14:09


 

  Rencontre nocturne
        feat. Charles de Vere

     

 


Attention ! Ce message contient des propos à caractère sexuel. Je pense en priorité à mon cher grand frère et à ma petite fille, ce qui se passe dans ce rp pourrait vous choquer et ce n'est pas ce que je souhaite ! :mwaha:
 

(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de VereVampire - Mystérieuxavatar

Date d'inscription : 25/01/2013
Messages : 747
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [ Pv. Charles ]   Ven 18 Juil - 21:35


Rencontre nocturne



Pourrais en choquer plus d'un:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [ Pv. Charles ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre nocturne [ Pv. Charles ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Hommage bien mérité à Gérard-Pierre Charles un grand mapou
» Echange Charles Baker/ Himler Rebu autour du CEP
» AVANT PROJET DE LOA DU SENATEUR FETICHEUR MOISE JEAN CHARLES !
» PREVAL, CELESTIN ,MAWOM ,MOISE J CHARLES SOUPLE BA NOU YON TI CHANS
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum de RPG fantastique Loups-Garous (Lycans) / Vampires :: Aventures Putrides :: The City :: Bars -

Partenaire : Julien Konsinski, SRC fait du SEO