Partagez | 
 

 la rencontre d'une poète et d'un loup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Galia WongVampire - Charismatiqueavatar

Date d'inscription : 04/07/2014
Messages : 54
Localisation : où le vent me mène

MessageSujet: la rencontre d'une poète et d'un loup   Jeu 18 Sep - 20:55

Galia ce réveilla comme a son habitude dans sa grotte super bien décoré mais extrêmement original, personne n'y était allais elle la cacher pour pas qu'on ce moque d'elle. Dans cette maison il y avait un banc en feuille de palmier, des chaise en osier. Une table en bambou et des affiche de soleil partous oui sa chauve sourit. Et aussi tu véritable soleil qu'elle ne verra plus jamais a cause de son horrible et monstrueuse génitrice, rien que d'y penser elle en sors ses cros. Elle qui est si douce et gentille d'habitude. Elle ouvrit un œil et puis l'autre en soupirant encor une journée de cochemard pour elle au milieux de ses fou sans fois ni lois. Elle ne voulais nullement les côtoyé elle les aides mais voila tous. Elle ce secoua la tête et partit ce préparer dans la salle de bain sans miroir logique en même temps et regarde dans son frigo et pas de mulot ni son petit déjeuner. Elle soupire et ce prépare et par dans la forêt pour aller chasser un ou deux animaux pour elle et soleil.. Justement en parlant de la chauve souris on lui voit les aile en rigolant. Elle lui fit une caresse sur le dos et partit en direction de la foret en regardant toujours si il y avait personne. Elle n'aimait pas du tous que l'on la voit ou qu'on la poursuive. Elle ne faisais pas beaucoup confiance mais rester elle même jovial gentille et douce. Mais derrière ce masque cache une énorme solitude et douleur. Elle marcha en chantonnant comme a son habitude et voix une biche, elle s’élança et le prit par surprise. Elle la tua mais suivant les rituelles ancien avec le respect de l'animal car elle tu pas par plaisir au non loin de là mais plus par nécessiter. Elle ne bois pas de sang humain elle les considère comme des être a part entière donc ne pas les tuer et vu qu'elle a des amis humain beh elle s'y refuse doublement plus. Elle ce nourrissait et enterra la dépouille dans la foret pour pas qu'on la mange. Elle parcourait encor et les forets et tombe sur un loup ce nourrissant et envoyant comment il le faisais la fit limite vomir et repris sa route et vit un rat elle l’immobilisa et le tua pour le donner a sa chauve souris en souriant :

" Bonne appétit ma belle" en souriant

Elle regarda autour d'elle, elle n’avait pas remarquer mais elle était non loin de la plage et en souriant elle y alla. Elle sourit encor plus en sentant le sable sur ses pied et rougie en voyant la beauté de la lune. Elle s’asseyait devant la plage et resta dans ses penser en pensant a cette jeune fille qui hante son esprit et aussi a sa famille qui tous de même lui manque. Elle repensa a son amie d'enfance aussi mais qu'elle avait perdu de vu lors de ses nombreux voyage. Elle ce secoua la tête et regarda la mer, elle sourit toujours et ce met en bikini prête a plonger. Elle courra en direction de la mer et y plongea en regardant la lune et nagea des minute entière. Elle adorait l'eau, elle faisait virevolter ses sublime cheveux dans l'eau d'un coup ressortit de l'eau comme une sirène ne balançant ses cheveux n arrière et la elle senti une odeur assez étrange. Elle continua a sentir et oui affirmatif un loup elle ce leva et ce mis sur ses garde et vit un jeune homme enfin une silhouette qui marcher sur la plage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 18/09/2014
Messages : 15
Localisation : Dans un appart

MessageSujet: Re: la rencontre d'une poète et d'un loup   Jeu 18 Sep - 21:16


La rencontre d'une poète et d'un loup

La nuit de travail d'hier soir n'avait pas été de tout repos. Sans cesse servir ces enfoirés de clients qui nous prennent pour leur bonnes, les déchiqueter un par un lui aurait procurer un putain de plaisir. Mais bon, une boucherie dans le restaurant aurait plus fait fuir la clientèle qu'autre chose. Le pire, c'est que même des vampires venait parfois dans le restaurant/bar où il travaillait afin de pouvoir dévorer de la viande animal. La cohabitation des deux espèces était plutôt compliquée mais l'ignorance leur permettait de ne pas s'affronter devant le regard d'autant de mortels. Malgré l'idéalisme que l'on peut se faire d'un buveur de sang, ils ne sont pas tous meurtrier et avide de sang humain. Certains repoussent leur nature vampirique et regrette de ne pas pouvoir rester autant au soleil. Sa nature de lycan lui permet de rester autant qu'il veut, bien que la seule contrainte est qu'il ne peut pas porter de bijoux fait en argent. La première fois qu'il l'avait remarquer lui avait laisser une jolie marque au niveau de l'avant-bras droit, une sorte de brulure. Au fil du temps elle n'était plus visible. Depuis ce jour, il évite tout le temps le contact avec un objet fait d'argent.

Enfin, revenons à nos moutons. Afin de décontracter de la soirée compliquée d'hier soir, une bonne journée à la plage lui permettait de bronzer ainsi que de profiter de l'océan. Ses abdominaux à l'air libre, il exhibait ses muscles attirant à toute personne visible sur la plage. Aucune cicatrice ni une vilaine marque n'était visible au niveau du haut de corps de celui-ci. En dessous de la ceinture, il portait un simple short noir. Ses doux pied métissés s'enfonçait à chaque pas profondément dans le sable chaud de la plage. Parfois, il visualisait un crabe à travers la surface de l'eau à une dizaine de mètres du garçon. Mike ne contrôlait pas toujours ses sens lycanthrope et ceux-ci s'activait parfois d'eux-même, bien qu'ils étaient assez pratique.

Un étrange frissonnement parcourut totalement le corps du jeune garçon et le sortit de ce moment pacifique et parfait. Une silhouette humaine à la peau de porcelaine regardait l'océan avec ce qui semblait être des yeux d'un bleu unique. Il adressa un étrange regard à la jeune femme qui attirait son attention. Serait-ce une vampire? Dans une démarche douce, il s'avança jusqu'à l'étrange personne.

Qui êtes-vous?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galia WongVampire - Charismatiqueavatar

Date d'inscription : 04/07/2014
Messages : 54
Localisation : où le vent me mène

MessageSujet: Re: la rencontre d'une poète et d'un loup   Jeu 18 Sep - 22:13


Elle était toujours dans ses pensée et y demeura un moment avant d'apercevoir une personne elle frémi en ce voyant plus seul. Elle recula légèrement et ce dit un loup un vampire bon elle n'avait rein contre mais lui était t'il comme elle sa seul lui le savait. Un frisson lui parcouru le corps en entendant sa voix. oui il venait de l'apercevoir de lui parler. elle bougea pas et comma a son habitude montra son masque et lui sourit avec un sourire aussi beau que le soleil lui même. Elle mit ses cheveux derrière son oreille en rougissant a sa venu. plus il s’approchait plus elle frissonnait pas forcement en bien non. Elle avait un peut peur de ce que ce loup voulait et ses intensions et avant de trop ce montrait elle comptait bien le tester:


Qui êtes-vous?


Elle rougie en entendant cette question. Qui elle est bonne question elle le disait pas trop elle même. Elle resta dans ses penser en réfléchissant a la question qui je suis ce dit telle. Elle rougit et ce demandant si elle devait vraiment le dire et puis après tous il ne la tuerais pas ou autre mais bon sa reste un peut bizarre qu'il demande sa avant de dire bonsoir, c'est très incorrect de sa part. Elle soupira et le regarda dans les yeux:

" Bonsoir monsieur je suis Galia Wong et vous ? " en souriant chaleureusement

Elle continuait de le regarder il était bien bâti un belle homme comme un peut dire enfin un loup. plus elle le regardait plus elle rougissait mais bon ne voulant pas trop montrer sa gêne elle s’enfonça dans l'eau on ne voyais que sa tête qui dépasser et brillante avec la clarté de la lune. Elle regarda cette lune et sourit et regarde le jeune homme en penchant sa tête sur le côté:

" Vous vous balader souvent la nuit comme sa, moi si j’avais le choix je le ferait en journée " en lachan un larme mais l'enleva vite pour pas montrer sa tristesse au jeune homme et sourit de nouveau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 18/09/2014
Messages : 15
Localisation : Dans un appart

MessageSujet: Re: la rencontre d'une poète et d'un loup   Jeu 18 Sep - 22:44


La rencontre d'une poète et d'un loup

L'adolescent n'avait pas vraiment de problèmes vis à vis de la cohabitation avec un vampire. Il se montrait mauvais seulement avec ceux qui en voulait à sa vie, et ils regrettaient très vite leur agression envers le jeune lycan. Les yeux bleu océanique de l'adolescent scintillait librement à travers l'obscurité, alors qu'il venait de s'asseoir à quelques mètres de la vampire thaïlandaise.

Lentement, il joignit ses deux bras en plongeant son regard le long de l'océan qui se dressait face aux deux personnes. Un léger sourire s'élargit le long de l'expression du visage du jeune lycan car la vampire rougissait. Un tatouage composé de cinq barres était visible au niveau du dessous de l'épaule droite de l'adolescent. Malgré la température glaciale et le vent qui frappait sur la plage, la température brûlante du corps de celui-ci lui permettait de ne pas ressentir ce refroidissement.

La dernière fois que le loup garou avait rencontrer un vampire, il s'était fais attaquer. Le buveur de sang qui l'avait agresser avait vite regretter son geste suite à la rapidité d’exécution de Mike doublé par son pouvoir unique, et très rare sont les personnes qui ont réellement un don surnaturel. Il a toujours cacher qu'il pouvait utiliser ce don qui agissait comme un bouclier invisible, et à ses connaissances seul les originaux pouvait déployer un tel don paranormal. Il valait donc mieux que la plupart des personnes, y compris les lycans et les vampires ignorent la puissance que renfermait l'adolescent. Beaucoup trop de questions lui serait posée et il n'aurait plus pu vivre comme il vit maintenant, libre et étudiant. Possédant un petit appart en ville, il vivait une vie de lycéen tout à fait simple. Soirée entre amie, alcool à gogo et tout le reste. Dès qu'un combat surgissait, il s'éloignait pour cacher sa nature mais surtout de ne pas le tuer. Peu importe cet envie de paix, dès qu'on l'attaque il s'arrête seulement lorsque son adversaire sera détruit et il peut se montrer vraiment violent.

Remontant son regard bleuté en direction de la jeune buveuse de sang, il la renifla à l'aide de son odorat développé. Aucune odeur de sang humain, seulement du sang animal. Rare pour une créature comme elle. Le loup garou s'adressa une nouvelle fois à la jeune femme.

Tu n'es pas comme les autres buveurs de sang.

L'adolescent s'allongea le long du sable chaud.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galia WongVampire - Charismatiqueavatar

Date d'inscription : 04/07/2014
Messages : 54
Localisation : où le vent me mène

MessageSujet: Re: la rencontre d'une poète et d'un loup   Jeu 18 Sep - 23:05



Elle rougie quand elle voie le jeune loup la sentir. mais que faisait t'il elle ce recula un peut effrayait par ce geste mais comment ce fait t'il qu'il soit comme sa. Elle ce recula de lui car elle n'avait aucune confiance et le regarda dans les yeux. Il avait l'air gentil mais vraiment froid et bon elle, elle est pas du tous comme ça loin delà. Elle rougit en le voyant sourire, il avait un très beau sourire vraiment sublime mais il continuait a la regarder toute gêner elle s'enveloppa entre ses genoux et et regardait la mer. Elle sourit avec le reflet de la lune sur elle. Elle mit ses bras en arrière et bascula la tête en arrière avec grâce et beauté et rougie en sentant l'air frai sur son visage et ce tourna vers le jeune homme qui venait de lui parler.

Tu n'es pas comme les autres buveurs de sang.

Elle rougit d'avantage. mais comment le sais t'il qu'elle est différente. Elle ce releva et le regarda en ce mordant la lèvre et regarde la mer que doit telle dire. Si elle lui dit la vérité il va ce moquer d'elle c'est sur, un vampire doit ce nourrir de sang humain pas animal mais bon c'est son choix de vie. Il n'a pas le droit de la critiquer mais si il faut il critiquera pas elle sait rien, vraiment rien du tout et en se secouant la tête elle dit :

" Euh oui on peut dire ça" en souriant


Elle avait était vague mais savait très bien que le loup par contre n'allais pas en rester a cette réponse mais bon pour le moment elle avait répondu c'est le principal. Elle le regarda et fixa ses yeux bleu océan, des yeux vraiment sublime qu'elle s'en approcher happer par le regard voyant qu'elle était super près du jeune homme elle rougissait et détourner la tête. Elle le savait il était beau mais un loup et qui plus ai pas très amical mais plutôt froid. et qu'elle contait bien savoir pourquoi.

" Euh désoler de demander ça mais vous êtes aussi froid avec tous le monde, où c'est moi le problème" toute gêner

Elle ne savait plus quoi dire et rougissait vraiment beaucoup en ce décalant un peut de lui , il était froid mais pourquoi, ça seul le temps nous le dira...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 18/09/2014
Messages : 15
Localisation : Dans un appart

MessageSujet: Re: la rencontre d'une poète et d'un loup   Jeu 18 Sep - 23:42


La rencontre d'une poète et d'un loup

Elle semblait avoir peur de lui. Ce qui était idiot suite au caractère doux et gentil de Mike à l'égard des personnes qu'il appréciait. Seul les réels buveurs de sang sanguinaire il ne les aimait pas, et les tuait parfois. Mais cet jeune vampire n'avait aucun problème à avoir suite à celui-ci.

Le sable à présent mouillé au niveau des pieds de l'adolescent moulait ses orteils. Le doux bruit des vagues retentissait aux alentours et à la fin de chaque vague, une petite dose d'eau venait mouiller les orteils du loup garou. Sa forme lupine aurait peut-être été mieux pour cet douce nuit mais il ne voulait pas effrayer la jeune créature à ses côtés.

Je ne suis pas toujours aussi froid. Il faut que je connaisse une personne pour être doux et familier.

Des surplus de terre entourait la petite plage de sable fin, ainsi que des coraux formant une sorte de barrière en dessous de l'eau face à eux. Tout d'ailleurs, la région où ils étaient abritait l'une des plus belles barrière de corail au monde à sa connaissance. La douce lumière blanchâtre de la lune frappait tout le corps du jeune loup, venant illuminer le magnifique corps sculpté de Mike. La lumière de la lune était si parfaite... si ensorcelante. Tel un halo de lumière pour un ange, celle-ci illuminait le loup garou. Se relevant d'une pulsion de ses jambes, il s'avança lentement devant la surface de l'eau afin de se mouiller le visage. À plusieurs reprises, il entreposa de l'eau à travers ses mains avant de la verser le long de son visage.

Tu sais, les buveurs de sang ne sont pas si mauvais que les gens le pensent. Je les envie, parfois. Une liberté totale et un plaisir continuel. Si je ne me retenais pas, je deviendrais comme eux. Je souhaite seulement pouvoir établir une paix dans ce monde.. et pour établir la paix, il faut de la puissance.

Un sourire angélique illumina le visage du jeune homme, alors qu'il venait croiser ses doigts entre eux. S'allongeant le long du sable fin, il plongea son regard en direction de cet lune ensorcelante.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galia WongVampire - Charismatiqueavatar

Date d'inscription : 04/07/2014
Messages : 54
Localisation : où le vent me mène

MessageSujet: Re: la rencontre d'une poète et d'un loup   Ven 19 Sep - 0:13



Elle le regarda toujours et avait pas l'air méchant au contraire il avait vraiment l'air doux mais bon vu comment il lui avait parler un peut logique qu'elle soit méfiante mais bon c'est la vie des gens qui son froid il y en a partout et elle ne faisait pas parti de c'est gens la et regarda la lune un sentiment l'animé. Un sentiment de liberté absolu et de bonheur elle ce toucha le corps en bougeant ses cheveux de droite a gauche pour faire entré la lumière de la lune et la voir sur elle. Elle rit toute seul mais elle s'en fichait car elle était bien vraiment apaiser et ce leva mais au même moment elle l’entendit:

Je ne suis pas toujours aussi froid. Il faut que je connaisse une personne pour être doux et familier.

Elle rougie en entendant c'est mots alors c'est sa il ne la connaissais pas c'est vrai c'est un bon argument ce dit telle. Elle lui sourit car elle elle lui voulait pas de mal non au contraire discuter rigoler tisser des liens voilà ce qu'elle voulait pas du tous lui faire du mal en même temps Galia faire du mal a quelqu'un enfin si quand elle a pas le choix. Elle continua a lui sourire avant de dire :

" Je comprend je suis différente je suis jovial avec tous le monde et sa ma beaucoup aider mais sa a aussi causé ma perte" en baissant la tête

Elle repensa à ses amis, Miles, Emily, Jared et les autres eux c'est des bonne rencontre mais elle repense aussi a Electra elle par contre non du tous elle aurait put la laisser ou elle était ça aurait était parfait. Elle galèrerait pas dans cette vie privé de soleil si elle l'avait pas rencontrait cette nuit la. La nuit la plus traumatisante de sa vie. Enfin les chose son différente désormer ce dit telle sa vie et pas si pourrie mais bon heureusement que soleil était la dailleur en parlant d'elle la voilà qui arrive. Elle ce leva et vu soleil voler autour de notre invité oui en effet elle avait déjà fait sa à Jared la première fois. Elle rigola en pensant a ce moment et l'entendit de nouveau parler :

Tu sais, les buveurs de sang ne sont pas si mauvais que les gens le pensent. Je les envie, parfois. Une liberté totale et un plaisir continuel. Si je ne me retenais pas, je deviendrais comme eux. Je souhaite seulement pouvoir établir une paix dans ce monde.. et pour établir la paix, il faut de la puissance.

Elle mit une main sur sa bouche et partit en courant comment il pouvez dire sa les envier mais non ok on a une liberté mais on a aussi des obligation comme de ne pas sortir la journée ou de boire du sang de tuer toute ses chose là. Elle était outré par ce qu venais de dire le jeune homme et lui dit :

" Nous envier, pourquoi, non je suis pas d’accord moi c'est toi que j'envie" une larme au coin de l’œil tombant sur la main du jeune homme. Elle lui serra toujours la main mais tournant sa tête pour pas qu'il la voit pleurer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 18/09/2014
Messages : 15
Localisation : Dans un appart

MessageSujet: Re: la rencontre d'une poète et d'un loup   Ven 19 Sep - 15:47


La rencontre d'une poète et d'un loup

Godric déposa lentement son regard sur la vampire qui rougissait. Assez étrange comme réaction, non? Une buveuse de sang qui rougit... C'est humoristique. La lumière de la lune agissait sur le visage de l'ancien en faisant apparaître quelques traits bestiaux de son côté lycanthrope. Godric retenait sa transformation en loup aisément suite à son ancienneté en tant que loup garou.

L'adolescent en apparence s'élança d'un simple bond sur une dizaine de mètres en arrière, venant atterrir pile devant sa Kawasaki rouge. Plongeant lentement sa main droite dans la poche droite de son short, il attrapa un pull en laine d'une teinte grise avant de l'enfiler sur le haut de son corps. Son tatouage en forme de collier des tribus haïtiennes était visible au dessus du pull. Cet fois, il retourna à sa place en marchant.

Son sourire illuminait son visage, et le bout de ses crocs de lycanthrope brillait dans l'obscurité de la nuit. Godric observait attentivement Galia en tentant de comprendre ce que pouvais bien aimer un vampire dans la vie. Pas de soleil, pas de plage... Aucune vie sociale. Cela doit être difficile de se mettre à leur place. Puis là, une idée illumina son esprit.

Si tu veux, je t'offre un bijou qui te permet de sortir la journée.

Il devais sûrement avoir ça chez lui, vivant depuis plusieurs siècles. Bien que ces babioles fantastique soient très rare, peut-être en avait-il trouvé une dans ses aventures multiples. Il se rappelait bien d'un vampire qu'il avait tué et qui sortait au soleil, mais aucune idée d'où était le joyau qui lui permettait de vivre au soleil.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: la rencontre d'une poète et d'un loup   

Revenir en haut Aller en bas
 

la rencontre d'une poète et d'un loup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un simple POEME qui dit tant de notre SORT :Le loup et le chien
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Le loup de la gloire[PV la reine^^]
» Kit de loup
» [...]Dans les bois, pendant que le loup n'y est pas. [Eliel]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum de RPG fantastique Loups-Garous (Lycans) / Vampires :: Aventures Putrides :: The sea :: La plage -

Partenaire : Julien Konsinski, SRC fait du SEO