Partagez | 
 

 Sang sur les mains et poids sur le coeur; l'important c'est que tu sois sauvée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emily HaasHumain - Honnêteavatar

Date d'inscription : 30/07/2014
Messages : 84
Localisation : En bordure de ville, à 10 min du parc

MessageSujet: Sang sur les mains et poids sur le coeur; l'important c'est que tu sois sauvée   Dim 21 Sep - 17:07

19h, je suis dans le club house en train de ranger mes affaires après ma journée de travail. Pas d'incident majeur, les reprises se sont bien passées, pas de cheval blessé ou malade, le "calme plat" autant qu'il est possible dans un centre équestre. Mon sac prêt, je quitte la salle, dit au revoir à Peter, qui m'étreint amicalement comme à son habitude, m'incitant à être prudente sur le chemin du retours, etc... La scène habituelle quoi. Cela me fait toujours autant sourire cependant, c'est agréable de sentir que quelqu'un veille sur nous. Je me met donc en route, à pieds vu que je ne suis qu'à 20 minutes à pieds de mon lieu de travail, et avance tranquillement, l'esprit zen, songeant à Jared et à Amelia, ces deux êtres entrés récemment dans ma vie et qui l'avaient bouleversée, en bien évidemment. J'étais heureuse de les avoir rencontrés, heureuse de les compter parmi mes amis, de sentir qu'ils me faisaient toujours un peu plus confiance, bien qu'Amelia restait un peu méfiante, en raison de son passé.
Arrivée à la maison, je regardai l'heure, et songeais qu'il était trop tôt pour manger; je ne mangeais presque jamais avant 20h30 - 21h, et il n'était que 19h30. Je ne m'étais pas promenée en forêt depuis quelques jours, par manque de temps; c'était l'occasion idéal pour réparer ça. Ni une ni deux, j'attrapai un parapluie au cas où il se mettrait à pleuvoir, quittai ma tenue d'équitation pour une autre plus propre et surtout moins moulante, et me mis en route, direction, la forêt. J'avais bien entendu toujours ma lame rangée dans la poche intérieure de ma veste. Je commençai par me poser en bordure de sentier pour me reposer un peu, respirant l'air frais de cet incroyable espace de verdure. Au bout d'une dizaine de minutes, je me remis en route, quittant le sentier pour m'enfoncer dans la forêt qui m'était désormais si familière....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amelia D. SparrowLycan - Gourmandeavatar

Date d'inscription : 31/05/2014
Messages : 297
Localisation : Londres, quartier interdit aux vampires.

MessageSujet: Re: Sang sur les mains et poids sur le coeur; l'important c'est que tu sois sauvée   Jeu 25 Sep - 5:07





/!\ Déclaration de guerre !




Amelia & Emily

La plage. Paysage si calme et si unique... j'avais fait le chemin depuis Londres pour aller aux abords de la manche qui séparait les îles Britanniques de la France et du reste de l'Europe. Ces îles qui avaient été une lueur dans les heures les plus sombres du Vieux Continent, opposant une résistance farouche pour ne pas sombrer. Maintenant, on pouvait observer les côtes au loin, et ça me plaisait...

Le soleil venait de disparaître derrière l'horizon, laissant place à une nuit étoilée et à la lune à moitié pleine. Il n'y avait pas de nuages et cela ne me déplaisait guère, c'était bien ainsi !La fraîcheur de la légère bise marine me rappelait vaguement celle du souffle de ma mère quand elle me serrait dans ses bras. Qui a dit qu'un lycan ne pouvait pas être nostalgique? Ces derniers temps ma mère n'était pas là, les souvenirs que j'avais d'elle m'aidaient à me convaincre qu'elle reviendrait, mais elle était absente et cela ne me faisait pas énormément de bien, j'étais même plutôt névrosée au vu des évènements me tombant dessus depuis la séparation avec Scarlet. Mais je me pose cette question: Est-ce que cette séparation a été le déclencheur, ou juste le commencement de cette spirale infernale? Probablement que je ne le saurais jamais...

Soudain, je sentis une douleur lancinante au niveau de la main. Lorsque je regardais, je vis un chasseur qui sortit un petit paquet de sa poche, qu'est-ce que c'était? Je le compris rapidement lorsqu'il me fourra le contenu dans la gorge, de la drogue... Je perdis rapidement connaissance, me plongeant dans un petit sommeil.

Le vide... Je ne sentais plus rien, je ne voyais plus rien... Comme si... j'étais morte, ou un sommeil sans rêve. Que m'était-il arrivé? Un léger bruit -peut être des pas- parvenait à mes oreilles mais j'étais incapable d'en déceler la provenance. Le noir...... Je me renfonçais dans les profondeurs des ténèbres.

Mes yeux se rouvrirent doucement, j'étais... attachée, contre un arbre, alors que les chasseurs devant moi s'affairaient à me torturer. Je ne sentais d'ors et déjà plus mes bras, et j'avais l'impression que mes jambes étaient prêtes à se décrocher. Une lame pénétrant dans mes côtes m'arracha un grognement sourd, je n'étais pas en possibilité de me défendre... Les salauds... J'entendis brièvement quelque mots... "Monter" et "garde", peut-être... Je pouvais en déduire que celui devant moi avait demandé aux deux autres d'aller monter la garde, pendant qu'il baissait mon pantalon. Je savais qu'il était inutile de me débattre, cela ne ferait qu'aggraver la situation. Cependant, lorsqu'il baissa ma culotte, j'eus envie de le tuer, mais je ne pus l'empêcher de forcer son chemin assez violemment. Pendant qu'il vaquait à ses occupations, je ne pouvais me défendre, je le sentais qu'il y prenait son plaisir, alors que mon corps remuait au rythme de ses mouvements comme si j'étais morte, je laissais faire la physique, je n'empêchais aucun mouvement, je n'en avais pas la force. Je ne souhaitais qu'une chose, que ça s'arrête vite.

Citation.



© Méphi.



_________________
Amelia D. Sparrow
La magie de la vraie famille, c'est qu'elle te soutient. La vraie famille n'est pas seulement ton sang, c'est une partie de toi, quelque chose d'indispensable. Tu mourrais pour elle... Des gens peuvent ne pas avoir le même sang que toi, mais faire partie de ta vraie famille, c'est ce qu'on appelle les proches. Je vous aime ♥ @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emily HaasHumain - Honnêteavatar

Date d'inscription : 30/07/2014
Messages : 84
Localisation : En bordure de ville, à 10 min du parc

MessageSujet: Re: Sang sur les mains et poids sur le coeur; l'important c'est que tu sois sauvée   Jeu 25 Sep - 10:57

Je marchais tranquillement, respirant l'air moins pollué qu'en ville, me délectant des parfums de feuilles, de fleurs sauvages et d'herbe humide que portait le vent frais, faisant voler mes cheveux autours de mon visage. Mais alors que je m'enfonçais un peu plus encore dans la forêt de plus en plus sombre, j'entendis des bruits de pas lourds, des rires rauques venant de voix que je jugeais masculines; je me cachai derrière un arbre en les entendant, retenant mon souffle au maximum pour ne produire aucun son. Je les vis finalement, trois hommes armés traînant derrière eux un gros sac noir qui ressemblait presque à un sac poubelle géant contenant dieu seul savait quel trésors, mais au vu de leur allure, je pariai qu'il s'agissait de chasseurs transportant un Lycan ou un Vampire qu'ils auraient capturé, et peut-être déjà tué... Je les suivi sans bruit, afin de voir qui ils avaient capturé; trois de mes amis étaient des Lycans et adoraient passer du temps dans cette forêt, je craignais donc qu'un d'eux n'ait été leur victime.
Ils finirent par s'arrêter près d'un arbre imposant, et vidèrent le sac sans délicatesse; ce que je vis manqua de m'arracher un cri d'horreur: Amelia! J'eu un bref mouvement de recule et me figeai, craignant d'avoir été entendue, mais les trois lascars étaient trop occupés à se moquer d'elle inconsciente et à l'attacher à l'arbre pour entendre le faible bruit émis par mon pas maladroit. Elle rouvrit légèrement les yeux, mais semblait ailleurs; droguée, sans doute. Je devais la sortir de là, mais je ne pouvais sauter dans le tas, ils avaient tous trois des fusils, je serais morte avant même d'avoir franchi la moitié de la distance... Réfléchissant rapidement, je songeais à un subterfuge, et m'éloignait discrètement, juste de sorte à rester bien hors de vue. Les hommes avaient sorti des lames, j'en déduisis qu'ils comptaient la torturer avant de la tuer; cette idée me révoltait, mais au moins, ça me laisserait du temps pour bien me préparer à les attraper. Une fois à un endroit suffisamment éloigné pour ne pas être vue, mais suffisamment proche pour être entendue en criant, je sortis ma lame, et commençai à saccager le sol de mes pieds et de ma main libre, pour donner une impression de combat; je me roulai même par terre pour donner l'illusion que j'étais tombée. Puis, une fois que ce fut fait, je me servis de ma lame pour entailler ma manche gauche, et pouvoir ainsi l'arracher de ma main droite; je la cachai dans une des poches intérieures de ma veste afin qu'elle ne me trahisse pas si les chasseurs la trouvaient au sol presque intacte. Enfin, je posai la lame sur mon bras nu, fermai les yeux et inspirai un bon coup; si on m'avait dit un jour que je ferais une chose pareille... D'un coup, je me tailladais le haut du bras avec la lame, pas en des coups nets, mais en faisant osciller la lame en même temps que je coupais ma peau, pour donner l'impression que j'avais été griffée violemment. La douleur était forte, et je dus me mordre la lèvre à sang pour ne pas hurler, et surtout, il me fallut une énorme volonté pour ne pas arrêter net cette torture que je m'infligeais à moi-même. Mais au final, le résultat était crédible, et je laissai du sang couler à terre, pour bien donner l'impression que c'était ici que j'avais été blessée par un Lycan.
Je cachai ma lame dans ma manche restante, y aillant aménagé une sorte de poche pour ma lame, et poussai un cri qui se voulait terrifié:

"Aaaaah! Non, à l'aide! Quelqu'un, sauvez moi! Ah! Lâche moi sale monstre! A l'aiiiide!"

Je me mis à courir en direction des chasseurs et de leur pauvre victime, et en heurtait deux qui étaient venu voir ce qu'il se passait; bingo, avec un seul assaillant, j'étais confiante qu'Amelia puisse se défendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amelia D. SparrowLycan - Gourmandeavatar

Date d'inscription : 31/05/2014
Messages : 297
Localisation : Londres, quartier interdit aux vampires.

MessageSujet: Re: Sang sur les mains et poids sur le coeur; l'important c'est que tu sois sauvée   Dim 30 Nov - 14:32





/!\ Déclaration de guerre !




Amelia & Emily

Je savais que cette journée allait rester gravée dans ma mémoire. Si je survivais, ma haine envers les chasseurs n’en serait que plus grande, déjà ces salauds m’avaient volé mon père. Je ne savais pas ce qu’il m’arriverait, mais mieux valait pour ces enfoirés que je meurs, car ils venaient de me déclarer la guerre, une guerre totale qui ne s’arrêtera qu’avec l’annihilation de l’ennemi.

J’étais désormais aussi désarticulée qu’un pantin, je ne faisais même plus attention au viol qui continuait, je voyais lentement ma fin arriver, et petit à petit, je perdais tout espoir. Une odeur pourtant me vint aux narines. Une odeur que je connaissais bien, celle d’un liquide que j’avais fait couler tant de fois… L’odeur du sang, du sang humain. Ce n’était pourtant pas celui des chasseurs, ils étaient tous trois dans mon champ de vision, aussi limité soit-il dans cette situation. Vint ensuite ces hurlements féminins, une voix que je connaissais, et qui sembla me redonner de l’énergie dans la rage d’imaginer mon amie blessée. Emily vint défier les deux chasseurs, je ne pouvais pas l’aider… S’était-elle foutue dans un pétrin plus grand encore qu’à son habitude… Pourtant, son arrivée fut comme un turbo pour moi. Je profitais d’un mouvement de mon agresseur pour me rapprocher de lui et le mordre brutalement au niveau de la carotide. Le sang que j’avalais me permit de reprendre juste assez de forces pour me transformer en une belle louve grise aux yeux jaunes, et mes crocs broyèrent rapidement la gorge de celui qui avait osé me violer. Agonisant, je décidais de le dévorer vivant. Mon museau se planta donc rapidement dans son ventre pour en extraire des organes non-vitaux. L’un de ces organes était justement coincé entre mes crocs lorsque je relevais la tête pour voir si Emily s’en sortait bien. Elle se battait comme un beau diable, résistait aux deux assaillants tandis que je dévorais l’organe que je tenais. Finalement, je mangeai le cœur du chasseur en une seule fois pour l’achever, et m’élançai à l’assaut des deux autres, me jetant sur celui qui mettait le plus Emily en difficulté. D’un coup de crocs, je lui arrachais le visage et me tournai, pleine de sang, vers mon amie qui semblait en avoir fini avec le sien.

Mon regard lupin fixait tendrement l’humaine, ma sauveuse. Afin de ne pas l’effrayer, je m’approchais doucement d’Emily avant de me frotter contre elle. Je m’allongeai ensuite au sol pour reprendre ma forme humaine, en position fœtale, cachant mes parties intimes pour ne pas paraître indécente. Malgré tout, j’étais tremblante, peut-être allais-je être atteinte par un stress post-traumatique, voire par désormais une petite paranoïa. Mon regard se leva vers Emily... Ce regard avait un air de remerciement mais également de reproches

- Tu es trop stupide… Qu’est-ce qu’il t’a pris de faire ça ? Tu aurais pu te faire tuer ! Et… Tes bras... Et… Tu as tué…

Pour moi, tuer était monnaie courante, mais jusqu’ici, Emily avait été d’une pure innocence. Innocence disparue par ma faute, je m’en voudrais éternellement, d’autant que mon amie risquait d’en pâtir durant un moment, allait-elle réussir à dormir après ça ?

Citation.



© Méphi.




_________________
Amelia D. Sparrow
La magie de la vraie famille, c'est qu'elle te soutient. La vraie famille n'est pas seulement ton sang, c'est une partie de toi, quelque chose d'indispensable. Tu mourrais pour elle... Des gens peuvent ne pas avoir le même sang que toi, mais faire partie de ta vraie famille, c'est ce qu'on appelle les proches. Je vous aime ♥ @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Sang sur les mains et poids sur le coeur; l'important c'est que tu sois sauvée   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sang sur les mains et poids sur le coeur; l'important c'est que tu sois sauvée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Du sang sur les mains, de l'alcool dans les veines...
» Du sang sur les mains
» L'usine aux cadavres et du sang sur mes mains [Rang B vs Rakurai]
» Du sang sur nos mains [Pv: ShuiLong Zhang]
» Du sang sur nos mains... Et de l'alcool aussi
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycampire - Forum de RPG fantastique Loups-Garous (Lycans) / Vampires :: Aventures Putrides :: The Darkness :: Sentiers -

Partenaire : Julien Konsinski, SRC fait du SEO